J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le CCAS en 2050

Fabriquer l’action sociale de demain

Le CCAS en 2050

Un an après le lancement du cycle Le CCAS en 2050, l’Unccas publie le recueil Fabriquer l’action sociale de demain ainsi qu’une série de vidéos. Elles prennent la forme de journaux télévisés réalisés en 2050 et de portraits de CCAS incarnés en différentes figures. Ces outils donnent une occasion unique de voir des élus et professionnels décrire l’action sociale locale du futur et se projeter, concrètement, dans leurs missions de demain.

La démarche a été menée de mai 2019 à janvier 2020 par l’équipe de la Fabrique des CCAS de l’Unccas, l’agence de design Vraiment Vraiment et le studio de réalisation Les Beaux Yeux, avec le soutien des Udccas 33, 37, 49, 54, 69 et 72.

« Nous sommes en 2050… Ouvrons la capsule … Après quelques investigations, nous avons retrouvé les films réalisés par des élus et des professionnels de l’action sociale locale trente années auparavant… en 2020 ! Comment se projetaient-ils ? Quel social imaginaient-ils sur nos territoires ? Quelle place pour les CCAS/CIAS, leurs usagers, leurs partenaires ?
 
Découvrons la publication et les vidéos « Fabriquer l’action sociale de demain » issues de rencontres dans six villes différentes de France ... et voyons comment nos prédécesseurs dessinaient, en 2020, notre futur ! »

Fabriquer l’action sociale de demain : manuel d’inspiration pour les élus et professionnels

En 2019 et janvier 2020, 265 élus (présidents, vice-présidents, administrateurs de CCAS/CIAS) et professionnels de l’action sociale locale (directeurs, cadres et agents), issus de plus de 200 villes et intercommunalités, se sont réunis lors d’ateliers organisés à Talence (33), Nancy (54), Oullins (69), Le Mans (72), Paris (75) et Amiens (80).

Ensemble, ils ont imaginé et dessiné ce que pourraient être l’action sociale et le CCAS en 2050. S’appuyant sur les outils et méthodes du design de service et de la prospective, ces ateliers n’avaient pas vocation à prédire ce que sera l’actualité sociale de demain, mais plutôt à ouvrir la réflexion, à s’affranchir du quotidien, à faire preuve d’imagination en faisant appel à l’intelligence collective.

Le résultat ? Pas de catalogue de solutions concrètes, mais une exploration d’hypothèses, de nouvelles orientations pour inspirer élus et professionnels et leur permettre d’affiner leurs choix, construire leurs projets sur les territoires à l’image de la diversité des CCAS et des CIAS.

Quatre Journaux Télévisés : 18 visions pour raconter l’action sociale de 2050

Les ateliers de Talence, Nancy, Oullins et Paris ont été organisés autour de cinq thématiques de travail : les vieillesses heureuses, les activités enrichissantes, le bonheur, les justices sociales, les bonnes santés.

Il en ressort 18 scénarios présentés ci-dessous comme des reportages ou de courtes interviews sur plateau... Ce ne sont pas de solutions concrètes, mais des hypothèses et pistes de réflexions.

Le journal télévisé réalisé suite à l’atelier de Paris en février 2019

Le journal télévisé réalisé suite à l’atelier d’Oullins en juin 2019

Le journal télévisé réalisé suite à l’atelier de Talence en septembre 2019

Le journal télévisé réalisé suite à l’atelier de Nancy en novembre 2019

Sept figures de CCAS pour répondre aux défis de demain

La diversité des missions du CCAS l’amène à conduire des actions variées, dans différentes directions. Les CCAS et CIAS de demain devront-ils repenser leurs espaces ? De quelle manière ? Comment seront-ils présents sur le territoire ? Quels seront leurs modes d’action spécifiques ? Faudra-t-il développer certaines fonctions et savoir-faire chez leurs agents, voire imaginer de nouveaux métiers ?

Les actions imaginées au cours de ces quatre premiers ateliers et racontées dans les journaux télévisés permettent de faire émerger sept figures de CCAS, susceptibles d’inspirer autant de stratégies, de choix d’orientation et d’axes de développement. Ces figures ne s’excluent pas et peuvent co-exister, s’articuler et se compléter.

L’atelier organisé au Mans en janvier 2050 a permis de présenter et illustrer en vidéo ces figures à travers des scénarios imaginés et incarnés par les participants des ateliers.

1 - Le formateur au vivre ensemble

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- L’espace universel de citoyenneté locale (présenté dans le JT de Talence)
- Le forum des bonnes santés (présenté dans le JT de Talence)
- La taxe sur les produits ultra-transformés (présenté dans le JT de Nancy)

2 - Le co-organisateur des espaces à partager

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- La maison universelle (présenté dans le JT d’Oullins)
- Le réseau des Ancres vagabondes (présenté dans le JT de Talence)
- L’hôtel de vie (présenté dans le JT de Nancy)

3 - Le programmateur de convivialité

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- Le Cass’Bar (présenté dans le JT de Paris)
- La plateforme sport santé (présenté dans le JT d’Oullins)
- La maison des habitants d’ici et d’ailleurs (présenté dans le JT d’Oullins)
- La journée du Bonheur (présenté dans le JT de Talence)

4 - Le développeur de potentialités

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- La fabrique des possibles (présenté dans le JT de Paris)
- Agora de la mégalopole Metz-Nancy (présenté dans le JT de Nancy)

5 - L’avocat social du territoire

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- Négociatrice éthique pour une vieillesse heureuse (présenté dans le JT de Talence)
- Le conseil constitutionnel social local (présenté dans le JT de Nancy)
- La taxe sur les produits ultra-transformés (présenté dans le JT de Nancy)

6 - Le co-ordinateur des énergies du territoire

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- L’espace du temps partagé (présenté dans le JT d’Oullins)
- L’espace universel de citoyenneté locale (présenté dans le JT de Talence)

7 - Le radar de proximité

Figure incarnée par les participants à l’atelier du Mans d’après les actions suivantes :

- Les bienveilleurs (présenté dans le JT de Paris)
- Le référent de proximité (présenté dans le JT de Paris)
- La tournée santé-sociale (présenté dans le JT de Paris)

Qu’en retient l’Unccas ? Discussion entre Benoît Calmels et Hélène-Sophie Mesnage

 
Nous sommes en 2050. Découvrant les vidéos réalisées dans le cadre du cycle Le CCAS en 2050 - les JT comme les figures produites lors de l’atelier au Mans - Benoît Calmels interroge Hélène-Sophie Mesnage pour souligner certains des enjeux de l’action sociale d’aujourd’hui et de demain.

Ce dernier extrait d’un JT imaginaire a été produit en prélude à la journée Quel social demain sur nos territoires ? organisée le 5 mars 2020 à Paris.

La Presse en parle

A l’occasion de la journée Quel social demain sur nos territoires ? organisée le 5 mars à l’Unccas dans le cadre de ce cycle, le site Horizons Publics est revenu sur l’initiative et s’est entretenu avec Valérie Guillaumin-Pautre, responsable de la Fabrique des CCAS/CIAS de l’Unccas.

 
Lire l’article

Retour en haut de page