J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Canada – Le confinement a fait évoluer la réflexion autour de l’inclusion à Montréal

Canada – Le confinement a fait évoluer la réflexion autour de l'inclusion (...)

Du 13 mars au 16 mai 2020, l’Université de Montréal a profité du confinement pour mener une étude sur le paysage urbain de la ville éponyme. L’objectif était de tirer des enseignements de cette période afin de faire émerger des pistes de réflexion en faveur d’une ville plus inclusive.

Montréal est membre de la coalition internationale des villes inclusives (ICCAR). Forte de 500 membres à travers le monde, cette coalition a vocation à aider les collectivités locales qui souhaitent s’engager à lutter contre les discriminations dans différents domaines tels que : l’éducation, l’emploi, l’accès au logement et aux activités culturelles.

Une appartenance qui a sans doute motivé l’intérêt de l’Université de Montréal (CUPUM) de mener une étude pendant le premier confinement qui s’intéressait à l’analyse de son paysage urbain afin de le rendre plus inclusif.

Les objectifs finaux de la démarche étant de repenser la ville à taille humaine et comme un type de nature accessible et porteur de valeurs telles que le sentiment d’appartenance, la bienveillance, la solidarité et l’équité sociale.

Plusieurs objectifs spécifiques étaient poursuivis :

  • Contribuer de manière proactive à relever les défis sociaux dans le contexte de la pandémie de coronavirus ;
  • Inspirer la communauté internationale par des bonnes pratiques entreprises pour promouvoir la solidarité et montrer l’importance de la défense de la dignité humaine dans ce contexte de pandémie ;
  • Recevoir des informations sur l’impact des mesures prises par les villes et les communautés sur la vie des citoyens en milieu urbains
  • Tirer les leçons d’expériences qui pourraient être inspirantes à d’autres villes et communautés.

L’analyse a permis d’identifier différents constats :

  • La période de confinement a intensifié l’intérêt de la population pour l’espace public, notamment la rue et les parcs.
  • Le confinement a également favorisé les mobilités douces dont principalement le vélo et la marche. La ville a profité de cette période pour étendre son réseau de pistes cyclables.
  • La rue et le parc de quartier ; l’espace public extérieur ont joué un rôle « d’antidotes » confirmant ainsi l’enjeu du paysage de proximité.
  • Face aux difficultés rencontrées par les populations en itinérance dans l’espace public, les lieux se sont adaptés : accueils de jour, hébergement d’urgence, etc.

Ces constats ont eux-mêmes mené les spécialistes de l’Université de Montréal à lister différentes pistes d’évolutions :

  • Comment peut-on favoriser et rendre accessible à tous, la nature et le grand air en ville ?
  • Comment doit-on réinventer l’espace de vie publique et privée (transitoire ou non), la rue, les trottoirs, les parcs, les aires de jeux, l’habitat domiciliaire, les commerces, les lieux de travail, les quartiers ?
  • Comment faut-il repenser le centre-ville pour en conserver sa vitalité sociale, culturelle et économique ?
  • Comment réaménage-t-on les lieux de rencontre et de rassemblement pour sauvegarder la culture en ville ?
  • Quels seront les contours d’une convivialité urbaine soucieuse des uns et des autres ?
  • Et plus largement, comment va-t-on repenser le devenir durable des villes face aux défis convergent (sanitaires, environnementaux, sociaux, etc.) auxquels elles sont confrontées en ce début de siècle ?

Autant de pistes de réflexion qui viennent nourrir la réflexion et les projets futures visant à faire de Montréal une ville plus inclusive...

En savoir plus

Guide : Agir pour une ville inclusive et durable dans les communes rurales

Ce guide offre des informations pratiques et des ressources pour les municipalités rurales et de petite taille dans le but d’appuyer et de renforcer leur travail pour combattre le racisme et la discrimination sous toutes ses formes, tout en mettant l’accent sur l’importance et les bienfaits des pratiques inclusives

Guide pour les membres d’une coalition - Canada

Cette boîte à outils révisée offre des informations pratiques et des ressources pour les municipalités dans le but d’appuyer et de renforcer leur travail pour combattre le racisme et la discrimination sous toutes ses formes, tout en mettant l’accent sur l’importance et les bienfaits des pratiques inclusives.

En savoir plus sur la coalition internationale des villes inclusives et durables

Lire l’article complet de l’étude : Montréal paysage en confinement

Lire l’ensemble de la réflexion

Retour en haut de page