J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Burn-out parental : les solutions des CCAS

Burn-out parental : les solutions des CCAS

Version Femina a récemment consacré un article au burn-out parental, qui concerne aujourd’hui 5 % des parents, tandis que 8 % d’entre eux sont exposés au risque. Colère, épuisement, anesthésie émotionnelle, sentiment de ne plus savoir jouer son rôle parental... le magazine décrit le phénomène et les signes qui permettent de le caractériser.

Inventoriant quelques-unes des solutions pour les parents menacés par le phénomène, Version Femina rappelle que les CCAS/CIAS comptent parmi leurs interlocuteurs-clefs :

  • en raison des établissements d’accueil de jeunes enfants (crèches, haltes-garderies, etc.) qu’ils gèrent,
  • dans le cadre de leur travail quotidien d’accompagnement et d’accès aux droits qui leur permettent d’être mis en relation avec les professionnels compétents pour répondre à leurs besoins et bénéficier des aides et dispositifs appropriés,
  • en vertu, enfin, de leurs actions propres, telles que le Café des Parents mis en place par le CCAS d’Elbeuf (76) ou la Maison de la Famille du Plessis-Trévise (94).

Une variété des modalités d’intervention récemment soulignée par le guide de l’UNCCAS « Les CCAS/CIAS, un des principaux acteurs des dispositifs d’accompagnement à la parentalité ».

Retour en haut de page