J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Aude : une solidarité décloisonnée pour faire face aux dégâts

Aude : une solidarité décloisonnée pour faire face aux dégâts

Suite aux inondations de l’Aude les 14 et 15 octobre, plusieurs acteurs publics et privés se sont engagés pour soutenir les amples travaux de reconstruction et de prévention qui s’annoncent nécessaires. Ce sont en effet environ 30 000 sinistres que les assureurs ont observés, dont 90 % se situent dans le département de l’Aude, pour un impact financier évalué à 200 millions d’euros. Une première estimation qui risque d’être réévaluée, le nombre de communes en état de catastrophe naturelle étant passé depuis hier de 126 à 204.

Le gouvernement a déployé un fond de roulement de 80 millions, complété par une première enveloppe de 37 millions du département et une enveloppe de 25 millions de la région Occitanie.

Alloués à la reconstruction, ces fonds ont été complétés par des fonds de secours d’extrême urgence – abondés eux aussi par l’Etat et le département – qui ont permis de répondre aux premiers besoins des familles sinistrées, à hauteur de 500 € par adulte et 200 € par enfant. Le rôle des CCAS a été primordial : à Trèbes, ce sont ses équipes qui ont coordonné la réponse aux 1100 sinistres constatés dans la commune, grâce à une implication des élus et personnels saluée par le président de la République, qui a également remercié les secouristes venus de toute la France pour prêter main forte : sapeurs-pompiers, gendarmes et policiers, militaires, bénévoles anonymes…

Eric Ménassi, maire de Trèbes, souligne également dans la Dépêche du Midi, l’implication de collectivités d’autres départements, tels que les villes de Nîmes, Salon de Provence, Castelnaudary, Lézignan, Bram ou Béziers, ainsi que le département des Alpes-Maritimes, qui a dépêché 35 agents territoriaux pour renforcer les équipes de l’Aude.

De son côté, EDF s’est engagée à ne faire aucune relance pour impayé dans les communes sinistrées jusqu’au 6 janvier prochain, l’entreprise restant disponible via son Pôle Solidarité (joignable au 0810 810 115) pour assister les collectivités sinistrées.

Photo : Wikimedia Commons / mommeja

Retour en haut de page