J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Aide sociale à l’enfance : de nouvelles contractualisations Etat-département pour accompagner les sorties du dispositif

Aide sociale à l'enfance : de nouvelles contractualisations (...)

Christelle Dubos et Adrien Taquet, secrétaires d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, ont présenté le 14 février à Saint-Denis (93) un « document de référence » destiné à servir de cadre pour les contractualisations entre l’Etat et les départements visant à prévenir les ruptures de droits pour les jeunes majeurs sortant de l’ASE, l’une des promesses de la « stratégie pauvreté » du gouvernement.

Les engagements sont de nature variée :

  • désignation par le jeune adulte, lorsque la situation le permet, d’une personne ressource dans son entourage ayant pour but d’assurer « la préservation du lien et un point de référence »
  • l’accès à un logement stable, garanti par des conventionnements entre l’ASE et le service intégré de l’accueil et de l’orientation (Siao), ainsi que par des places réservées au sein des Crous et des foyers de jeunes travailleurs (FJT)
  • un accès aux droits renforcé, s’appuyant sur des rendez-vous automatiques au sein des CAF et un traitement prioritaire des demandes de bourses,
  • une articulation renforcée avec les missions locales pour favoriser l’insertion professionnelle,
  • un renouvellement automatique des droits à la CMU-C deux mois avant la majorité du jeune, et un nouveau rendez-vous avant ses 19 ans pour lui présenter tous les dispositifs garantissant son accès à la santé.

Ce document est en cours de diffusion aux préfets et aux présidents des conseils départementaux avec, pour objectif, une contractualisation avec l’ensemble des départements avant la fin du mois de juin 2019.

Retour en haut de page