J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Aide alimentaire : quelle stratégie nationale en 2021 ?

Aide alimentaire : quelle stratégie nationale en 2021 ?

Suite à une première audition en novembre, Hélène-Sophie Mesnage, déléguée générale adjointe de l’Unccas, participait le 20 janvier à la présentation du rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) : La lutte contre la précarité alimentaire - Evolution du soutien public à une politique sociale, agricole et de santé publique, en présence de la secrétaire d’Etat Christelle Dubos.

Dans un souci d’efficience souhaitée par la ministre, ce travail propose plusieurs scenarii d’évolution de la politique nationale d’aide alimentaire, dans le contexte contraint de la nouvelle programmation des fonds européens et de la naissance du FSE+ (regroupant plusieurs anciens dispositifs, dont le FEAD).

Alors que l’aide alimentaire demeure le premier poste des aides et secours proposés par les CCAS et CIAS (72% des CCAS-CIAS étaient concernés en 2018, selon l’enquête Vivre), l’Unccas accorde la plus grande attention aux évolutions des pratiques et participe au programme Accessible porté par la FNCIVAM (Fédération Nationale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural), pour l’accès de tous à une alimentation de qualité, grâce à une coopération renforcée entre les acteurs du social et le monde agricole. De nombreux CCAS ont d’ailleurs été cités en exemple dans le rapport.

Notre association sera donc naturellement présente aux réunions qui permettront de faire évoluer ou traduire les propositions de ce rapport en actions dans les territoires, autour de différents thèmes abordés : approvisionnement, logistique, coordination des acteurs

Retour en haut de page