J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Action de prévention sur le vol par ruse auprès des personnes âgées ou handicapées

Action de prévention sur le vol par ruse auprès des personnes âgées ou (...)

Contexte

Il a été constaté que les personnes âgées ou handicapées vivant à leur domicile étaient des proies faciles pour les voleurs par ruse. C’est sans méfiance que ce public va ouvrir sa porte et est confronté à ce risque. La plupart du temps ce type de délit reste ignoré des services de police car la victime n’ose ou ne peut porter plainte et déclencher des poursuites. Les aides à domicile du CCAS de Beziers travaillent au plus près de ces publics et sont à l’évidence le meilleur relais possible pour une action de prévention.

Description / Fonctionnement de l'action

Pour mener à bien cette action, un partenariat a été établi entre différents services de la ville : le service de prévention-médiation et la police municipale afin de sensibiliser le personnel administratif oeuvrant dans les services à la personne, et les aides à domicile. La formation a été assurée conjointement par un policier municipal et la psychologue intervenant au CCAS afin de présenter sans dramatiser les risques encourus par le public vulnérable. A l’issue de cette formation, deux réunions préparatoires ont eu lieu en 2008 afin de mettre en oeuvre des supports d’information dédiés aux personnes âgées et / ou handicapées pouvant être victimes de vols par ruse. Deux supports ont été élaborés :
- un fascicule
- une étiquette autocollante mentionnant un slogan simple : « je ne connais pas, je n’ouvre pas » et précisant les coordonnées des services à contacter, le service médiation prévention et le service de police municipale.Par ailleurs, durant tout le printemps, des séances d’information de deux heures ont été organisées afin d’expliquer l’action aux aides à domicile qui sont susceptibles de signaler aux services compétents des faits observés avec l’accord de la victime et qui peuvent donc être amenées à jouer un rôle de référent.En cas de vol par ruse, la personne âgée ou handicapée victime peut recevoir la visite des médiateurs pouvant l’accompagner jusqu’au commissariat de police pour déposer une plainte si elle le souhaite. Une action de soutien est organisée auprès de cette personne afin de dédramatiser, prévenir l’entourage, la sécuriser.

Bilan

Points positifs :
-  une campagne d’information qui a touché un large public
-  professionnalisation des aides à domicileDifficultés rencontrées :
-  mettre en place une information adaptée à la prévention sans susciter l’affolement des publics fragilisés.

Moyens

L’ensemble des agents exerçant dans le pôle maintien à domicile ont participé à l’action
180 aides à domicile ont suivi la formation
1 agent de police municipale
1 psychologue
1 coordonnateur.
Un budget de 2 500 euros a été dégagé par la communauté d’agglomération

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Ville de Béziers, service prévention-médiation, police municipale

Ils financent l'action

Communauté d’agglomération Béziers-Méditerranée (CISPD)

Les observations du CCAS/CIAS

Cette action avait une forte utilité car le nombre de personnes âgées ou handicapées vivant au domicile est très important, les vols par ruse sont plus nombreux que ce que peuvent laisser paraître les statistiques policières. Elle a été réalisée en partenariat et avec un budget modeste. Elle a pourtant inscrit la prévention comme l’une des missions des professionnels du secteur (aides à domicile, agents administratifs, encadrants…). Initiée au CCAS, cette action se poursuit sous d’autres formes auprès des associations de maintien à domicile et structures pour personnes âgées.Cette action est efficace et facile à mettre en place. Des interventions auprès des CCAS de communes voisines sont envisagées.

Photo : Wikimedia Commons / Clement d34

Retour en haut de page