J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Acheter, cuisiner et nettoyer à petit prix

Acheter, cuisiner et nettoyer à petit prix
Cette action n’est plus portée par le CCAS/CIAS.

N’hésitez pas cependant à vous inspirer de cette fiche pour imaginer un projet similaire.

Contexte

Le centre communal d’action sociale de Sainte Savine et le secteur développement durable de la Ville ont décidé de lancer une action pour inciter les personnes en difficultés financières ou bénéficiaires de minima sociaux, habitués de l’épicerie sociale à réaliser des économies en préparant des repas sains et bon marché et en utilisant des produits d’entretien naturels moins coûteux et moins agressifs pour l’environnement.

Description / Fonctionnement de l'action

L’objectif de cet atelier était d’acheter des produits de saison, avec un budget de 4 euros par personne, de cuisiner de manière économique avec un cuit vapeur à étages et de faire attention aux produits de nettoyage employés. Cette action s’est déroulée sur une matinée organisée de la manière suivante :

9 h : Les participants accompagnés de l’animatrice effectuent les courses avec un budget restreint à 4 euros par personne. A cette occasion, l’animatrice apprend au groupe à déchiffrer les étiquettes, comparer les prix et la qualité, les incite à préférer des produits de saison et cultivés dans la région et à choisir des produits ayant un minimum d’emballages.

10 h 30 : Préparation du repas en commun. L’animatrice présente l’intérêt de cuisiner des produits frais et propose des astuces pour limiter la consommation d’énergie en proposant des modes de cuisson économiques et en optimisant les temps de cuisson. Durant cet atelier, l’accent est également mis sur la protection de l’environnement, le groupe est incité à limiter la production de déchets et à en réutiliser une partie.

12 h : Dégustation du repas en commun, en compagnie de 2 élus invités pour l’occasion.

13 h 30 : Rangement et nettoyage effectué par l’ensemble des participants. Les produits d’entretien proposés sont naturels et composés d’ingrédients économiques et faciles à trouver. L’animatrice évoque leur intérêt tant pour limiter les dépenses que pour la protection de l’environnement et propose des conseils pour fabriquer quelques produits usuels et bien les doser.

A l’issue de cette matinée, chaque participant est reparti avec un bon d’achat de 10 euros.

Bilan

Elle permet d’optimiser les achats fait au sein de l’épicerie sociale et de cuisiner bon, pas cher et malin tout en responsabilisant et valorisant ces personnes en situation de difficulté.

Redonner envie de cuisiner, donner du plaisir à faire les courses afin de ne pas tomber dans la solution de facilité où tout est prêt d’avance : achats de plats préparés juste à réchauffer au micro ondes, achats de lingettes nocives à l’environnement ….

Redonner envie aux personnes de partager avec autrui. Eviter que cette population ne tombe dans la solitude. Donner une opportunité de voir du monde et de créer de l’amitié. Rester sociable et nouer des liens en partageant avec d’autres bénéficiaires de l’épicerie. Les sept participants ont trouvé cette demi-journée très enrichissante. L’ensemble a apprécié la convivialité de l’atelier et les conseils et astuces de l’animatrice qui pourront être réappliqué au quotidien.

Moyens

1 conseillère en économie sociale et familiale chargée d’animer la matinée.
Budget d’une matinée : 98 euros ( 28 euros (soit 7 fois 4 euros) de budget pour l’achat de denrées alimentaires et 70 euros de bons d’achat)

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Le service de développement durable de la commune

Ils financent l'action

La mairie de Sainte Savine

Les observations du CCAS/CIAS

Le groupe a aimé cette initiative. Il est envisagé de renouveler cette expérience et de l’étendre à l’ensemble des bénéficiaires de l’épicerie sociale.

Photo : Wikimedia Commons / Superjuju10

Retour en haut de page