J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Accompagnement des familles et enfants relevant du Programme de Réussite Educative

Accompagnement des familles et enfants relevant du Programme de Réussite (...)

Dès l’annonce du confinement, le 16 mars, le CCAS de Nevers a choisi de renforcer son accompagnement des familles et enfants relevant du Programme de Réussite Educative (PRE) afin de maintenir le lien social et éducatif par les différents outils possibles en présentiel et en télétravail : téléphone, WhatsApp , emails, rendez-vous aux pieds des immeubles.

Description / Fonctionnement de l'action

Le CCAS de Nevers a commencé cette période difficile et complexe en faisant preuve de pédagogie auprès des familles sur le confinement, en les accompagnant pour réaliser les démarches administratives nécessaires, telles que les attestations de déplacement successives et en répondant aux demandes de familles en difficulté avec la langue française (écrite ou orale) grâce à la mobilisation d’interprètes.

Ce lien a permis au CCAS de mener une détection des besoins fondamentaux, notamment au niveau alimentaire. Le travail avec l’équipe du Pôle Solidarités Insertion du CCAS et les partenaires (départements, Restos du Cœur, etc.) a permis de trouver des solutions.

Continuité scolaire

  • Lien avec les membres de l’éducation nationale pour des problèmes de compréhension du site de l’école, de codes d’accès, de récupération des documents. Chaque école et collège a mis en place des moyens d’assurer la continuité scolaire en fonction des situations : les enseignants s’entretenaient avec les familles, qui transmettaient les consignes et réponses à leurs enfants.
  • Appui pour les fiches à remplir pour le passage CM2/sixième
  • Appui auprès des enseignants qui n’arrivaient pas à contacter des familles
  • Lien avec les enseignants pour des situations fragiles, liées à la difficulté de certains parents pour « faire l’école » à plusieurs enfants ou encore de leurs capacités à accompagner les apprentissages.

Accompagnement éducatif

La première demande des familles était d’avoir quelqu’un à qui parler, dans un contexte d’isolement important, pour certaines.

  • Échanges entre les parents, les enfants et la référente pour rassurer, échanger, informer
  • Envoi de liens pour des jeux, des contes à écouter, des séances de yoga, de relaxation...

Accompagnement dans les problèmes du quotidien

Le CCAS apportait des conseils personnalisés face aux problématiques spécifiques de chaque famille qui surgissaient au fil des jours : déménagement, sortie d’hôpital, etc. Le centre de santé proposait des téléconsultations dont le CCAS informait les familles.

Les familles appréciaient ces appels qui permettaient « d’ouvrir une fenêtre sur l’extérieur ». La relation de confiance instaurée a permis d’atténuer le climat inquiétant de la période et ses répercussions sur des familles fragilisées.

La psychologue connaissait presque toutes les familles et son travail en soutien technique s’est avérée essentiel pour recueillir les paroles de mal-être, de tension et d’angoisse.

Un travail a continué d’être mené avec les anciennes familles accompagnées par le PRE (jeunes sortis du dispositif en 2019) et les familles qui devaient être intégrées au mois de mars 2020.

Préparation au déconfinement

Début avril, le CCAS a commencé à travailler la suite du confinement et à l’après-confinement.

Des boîtes contenant matériels de bricolage, jeux de société ont été remis aux familles. Le contenu des sacs a permis à chaque enfant de trouver les moyens de mettre en mots ou en dessins, seul ou en famille ce qu’il avait vécu et d’échanger avec le CCAS.

Un livret a été créé, imprimé et distribué aux familles.

Suite à la proposition de l’ANCT en matière d’accompagnement scolaire des enfants et des jeunes des QPV et qui souhaitait s’appuyer sur les PRE, le CCAS a inscrit le PREsur la plateforme de Mentorat. 20 jeunes collégiens ou primaire ont bénéficié de cet accompagnement précieux pour la prévention du décrochage scolaire.

Le plan de continuité éducatif a mobilisé une dotation spécifique de l’ANCTqui a permis l’achat de matériel informatique. Ces ordinateurs sont prêtés aux élèves pour éviter la rupture pédagogique et suivre l’enseignement à distance.

Bilan

Face à cette période exceptionnelle, le Programme de Réussite Éducative a été réactif dans la mise en place de solutions inspirantes dans un souci de continuité du service public. Les moyens techniques ont certes favorisé cette adaptation, cependant l’humain et le travail en lien avec les ressources internes et les partenaires institutionnels restent les facteurs primordiaux.

Moyens

Moyens humains

  • Coordinatrice
  • Référentes
  • Psychologue
  • Traducteur

Les observations du CCAS/CIAS

Le CCAS recommande d’analyser, imaginer, inventer, créer, s’ouvrir aux possibles pour maintenir le lien et poursuivre les accompagnements.

Photo : Wikimedia Commons / Moreau.henri (vue de Nevers) et CCAS de Nevers

Retour en haut de page