J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

59 % des jeunes ne vivent pas chez leurs parents

59 % des jeunes ne vivent pas chez leurs parents

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) et le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) ont publié la troisième édition de leur baromètre consacré au logement des jeunes adultes âgés de 18 à 30 ans.

Elle relativise l’idée d’une « génération Tanguy » préférant le confort du domicile parental : 59% des répondants vivent en effet en logement autonome et 13 % ont eu une expérience de logement autonome avant de revenir chez leurs parents.

L’étude révèle également un phénomène de multirésidence, conduisant les jeunes à fréquenter simultanément plusieurs « lieux de vie » : une situation liée à leurs conditions de logement, plus précaires que pour le reste de la population.

Retour en haut de page