J'ai compris, mais plus tard...
Communiqués de presse de l’année 2012

La précarité vue par les élus locaux et leurs CCAS

L’union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS) et la Gazette santé-social ont présenté ce matin le quatrième baromètre de l’action sociale locale : « Territoires, crise, précarité » au CESE.

Le président de l’UNCCAS, Patrick Kanner, a souligné les enjeux et les limites de l’action sociale publique de proximité en ces termes : « les élus locaux et leurs CCAS auront beau faire preuve de toujours plus de réactivité, de souplesse et d’innovation, ils ne pourront continuer à maintenir le lien social sur leur territoire que si des politiques nationales de prévention, d’accès aux droits et d’équité territoriale sont mises en œuvre au plus vite ».

Précarité des villes, précarité des champs

  • les deux tiers des CCAS constatent une hausse des demandes d’aide qui leur sont adressées
  • le paiement des factures d’énergie est le 1er motif déclencheur des nouvelles demandes d’aides pour la quasi totalité des CCAS. Sont citées ensuite les difficultés à payer les loyers mais aussi les services municipaux (cantine scolaire, accueils de loisirs…)
  • les CCAS ruraux sont exposés à une forte progression des demandes alimentaires
  • les publics précaires en augmentation sont les familles avec enfants en milieu rural, les personnes âgées dans les grandes villes, familles monoparentales sur l’ensemble du territoire.

Des personnes âgées fragilisées socialement et économiquement

La précarisation des personnes âgées qui s’adressent aux CCAS est une forte préoccupation des élus locaux en charge de l’action sociale.

  • Plus de 60% des CCAS voient augmenter les demandes d’aides de personnes âgées isolées et/ou disposant de moins de 1100 € par mois.
  • Près de la moitié des CCAS gestionnaires d’un service d’aide à domicile sont confrontés à des difficultés de paiement du reste à charge des bénéficiaires du service
  • La progression des demandes d’aides financières concerne principalement les factures d’énergie et l’alimentation puis le logement et le remboursement de crédits.

Ces chiffres viendront alimenter les débats du prochain congrès national de l’UNCCAS « Vieillir demain, décider notre avenir aujourd’hui » qui se tiendra à Marseille les 10 et 11 octobre 2012. gmentation sont les familles avec enfants en milieu rural, les personnes âgées dans les grandes villes, familles monoparentales sur l’ensemble du territoire.

Retour en haut de page