J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Vers un transfert de la gestion des Instituts de jeunes aveugles et de jeunes sourds aux ARS

Vers un transfert de la gestion des Instituts de jeunes aveugles et de (...)

Le Ministère de la Santé et des Affaires sociales a annoncé le 7 juillet le transfert aux Agences régionales de santé (ARS) du financement des Instituts nationaux de jeunes sourds et de jeunes aveugles (INJ), aujourd’hui financés à 40% par l’Etat et à 60 % par les ARS.

Ce transfert, déjà inscrit au projet de loi de financement de la Sécurité sociale de janvier 2017, suscite l’inquiétude au sein de ces institutions, qui redoutent à cette occasion des coupes budgétaires et une remise en question de leur fonctionnement, en particulier en matière de recrutement. Leur crainte est que ces établissements, combinant aujourd’hui une vocation pédagogique et une vocation médico-sociale, se recentrent sur cette seconde ambition au détriment de l’enseignement.

Il marque un nouveau renforcement des compétences à l’échelle régionale en matière d’action sociale.

Retour en haut de page