J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Un numéro pour prévenir les expulsions

Un numéro pour prévenir les expulsions

La trêve hivernale, interdisant toute expulsion locative, s’est achevée le 31 mars. Depuis le 1er avril, les expulsions peuvent à nouveau être mises en œuvre par un huissier, ce dernier se présentant dans les logements les jours ouvrables entre 6 heures et 21 heures.

Pour mieux prévenir les expulsions liées aux situations d’impayés, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) propose désormais un numéro gratuit - à destination des propriétaires et des locataires - intitulé « SOS impayés de loyers » et accessible en France métropolitaine au 0805 160 075.

Dans les régions et départements d’outre-mer, le service est accessible via le numéro des ADIL, agences départementales pour l’information sur le logement.

Une fois contactée, l’ANIL indique à la personne les actions qu’elle peut mener (procédures, acteurs sociaux, aides et accompagnement possibles…) et l’oriente vers les différents acteurs en mesure de l’aider.

Un numéro utile pour les CCAS/CIAS

Ce numéro peut être relayé par les CCAS et les CIAS qui sont souvent sollicités par les personnes en impayés de loyer, en raison des aides financières que nombre d’entre eux accordent pour maintenir à domicile les ménages en situation d’impayé.

Selon une étude récente de l’UNCCAS, les aides en matière d’énergie et de charges liées au logement, en complément ou non des aides FSL, constituent en effet le deuxième et le troisième motif des demandes d’aides reçues par les CCAS/CIAS.

Retour en haut de page