J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Services à la personne : bilan 2015 de la convention UNCCAS/MISAP

Services à la personne : bilan 2015 de la convention UNCCAS/MISAP

Partenaire de la Mission Services à la personne (MISAP)*, rattachée au ministère des Finances, l’UNCCAS dresse le bilan des actions menées en 2015.

Dans le cadre de ces échanges, l’UNCCAS s’est engagée notamment à :

  • renforcer la qualité au sein des services à la personne (organisation, interventions…),
  • contribuer au développement de l’activité des services à la personne (coordination, analyse des besoins…).

Très satisfaite des actions conduites par l’UNCCAS en 2014 et 2015, la MISAP a souhaité prolonger le partenariat en 2016.

Une enquête nationale

L’UNCCAS a lancé en 2014 une enquête nationale portant sur les SAAD et SAP, dans laquelle la mise en oeuvre de démarches qualité au sein des CCAS et CIAS faisait l’objet d’une attention particulière. Envoyé à tous les adhérents de l’UNCCAS, le questionnaire a été complété par des entretiens qualitatifs avec les gestionnaires, dont les résultats ont été croisés et analysés en 2015.

A l’issue de ce travail, un certain nombre de clefs de réussite a été identifié :

  • une préparation de la démarche en amont,
  • un portage politique fort de la part de la direction du CCAS,
  • la mise en place d’un référent qualité soutenu par une équipe dédiée ou un comité de pilotage,
  • l’organisation de groupes de travail et de formation internes sur la démarche qualité,
  • une appropriation collective des référentiels d’évaluation,
  • une mobilisation en amont de l’ensemble des agents du service et des bénéficiaires afin de susciter leur adhésion et leur compréhension.

Des outils d’auto-évaluation

Les items de la Charte Nationale Qualité ont été intégrés à un référentiel interactif, mis à disposition des adhérents pour évaluer leurs SAAD et SAP. Complétés par une version imprimée et par un module d’e-learning, ces outils ont permis aux CCAS et CIAS de mesurer la conformité de leurs pratiques avec les préconisation de la Charte et, le cas échéant, d’identifier les points d’écart pour lesquels un travail d’amélioration pouvait être mené.

Une analyse des besoins sociaux au service de la petite enfance et des SAP

Convaincue de la nécessité de l’exercice d’une ABS pour bien bâtir l’offre de service publique de chaque CCAS et CIAS, l’UNCCAS a entamé une réflexion pour modéliser ce travail d’analyse, en y intégrant des modules « Services à la personne » et « Petite enfance ».

Des groupes de travail ont permis aux acteurs d’exprimer leurs attentes, à partir desquelles un projet d’architecture a été proposé pour ces deux modules.

Un travail d’identification des bonnes pratiques en matière de modèle économique

Afin d’aider les CCAS et CIAS à atteindre l’équilibre financier, l’UNCCAS a identifié une dizaine de services n’ayant pas connu de déficit en 2014-2015 et s’est livrée à une analyse détaillée de leur gestion pour formuler des préconisations sur le sujet.

Pour aller plus loin :

* La MISAP a remplacé l’Agence nationale de Services à la Personne (ANSP) en 2013.

** L’UNCCAS est partenaire d’autres organisations agissant dans ce champ, notamment la CNSA.

Retour en haut de page