J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Sensibilisation aux économies d’énergies

Sensibilisation aux économies d'énergies

Sensibiliser la population aux économies d’énergies par le biais d’ateliers diversifiés avec de multiples acteurs et offrir un kit (mousseurs, douchettes et ampoules eco) aux foyers modestes.

Cette action avait été présélectionnée pour les Trophées Energie Solidaire 2016, organisée par l’UNCCAS en partenariat avec EDF.

Contexte

La ville de Nogent-sur-Oise par le biais du CCAS a mis en évidence la difficulté pour bon nombre de familles d’honorer les paiements de leurs factures d’énergie qui ne cessent d’augmenter.

De plus, l’impact de cette augmentation n’est pas seulement financier, il est aussi écologique. Le réchauffement climatique et le manque d’eau potable sont des sujets très préoccupants dont beaucoup de personnes n’ont pas encore pris conscience.

Ces deux constatations nous ont permis de réfléchir a une action pouvant s’articuler autour de ces deux thématiques dans l’objectif d’améliorer le cadre de vie des Nogentais.

Nous avons donc commencé à organiser des sensibilisations aux économies d’énergies.

Puis la ville de Nogent-sur-Oise a signé une convention avec une société privée fournisseuse de kits, afin que notre commune bénéficie de 300 kits économies d’énergies à distribuer aux foyers nogentais sous conditions de ressources.

Description

Cette action s’est donc articulée autour de ces questions : les économies d’énergies, quel impact sur notre budget ? Quel impact sur la planète ? Comment réduire cet impact ? Quelles solutions la municipalité peut elle proposer ?

Nous avons alors décidé d’effectuer conjointement la distribution des kits et la sensibilisation.

Pour se faire nous nous sommes appuyés sur des professionnels de la sensibilisation en faisant appel à nos partenaires de la CAC (Communauté de l’Agglomération Creilloise) et d’un fournisseur de gaz.
Nous avons acté d’un planning de distributions. Nous avons choisi de faire les premières distributions dans la cour de l’association d’aide alimentaire de la commune afin de toucher principalement les usagers du CCAS. Puis, dans un souci d’aller au plus prés des citoyens nous avons eu la possibilité de continuer les distributions au sein des quartiers grâce au centre municipal Arthur Rimbaud (quartier des Rochers) qui nous a prêté un bureau et une salle d’activité ainsi qu’à nos partenaires de Tandem Immobilier(AIVS) qui nous permettent de disposer de leur appartement pédagogique au cœur du quartier Saint Exupery. Enfin les dernières distributions se feront à la résidence pour personnes âgées ainsi qu’au CCAS.

Les distributions étant soumises à conditions de ressources, un agent accueille le public, explique la démarche et récupère les justificatifs. Pendant que cet agent vérifie les documents et enregistre le dossier, notre partenaire effectue sa mission de sensibilisation avec différents thèmes et supports. Nous avons ainsi pu bénéficier du véhicule éco citoyen de la CAC et de son bar à eaux, de l’ambassadrice de l’eau, d’une campagne d’affichage sur les économies d’énergies, des conseils d’un maitre composteur. Encore beaucoup de sujets restent à aborder.

Suite à cette sensibilisation, nous expliquons comment installer le kit et les économies attendues puis nous le remettons aux foyers concernés.

Les outils pour évaluer l’action

Afin d’évaluer ce projet, nous avons deux axes :

  • Les 63 logements de la résidence pour personnes âgées Saint Exupery ont étés sensibilisés et équipés. Cette constatation nous permettra de comparer les factures avant et après l’action.
  • Beaucoup de foyers usagers du CCAS ont participé a cette action. Par conséquent, le suivi des bénéficiaires nous permettra également cette comparaison.

Moyens

Moyens humains

Un agent du CCAS accompagné de l’élu en charge du développement durable.

Moyens matériels

Le Véhicule éco-citoyen de la CAC, outil informatique (pc, imprimante connexion internet…), communication visuelle (exposition circuit de l’eau, tri…), appartement pédagogique, jeux éducatifs (jeu de l’eau, KILOUJOU, 7 familles…), bar à eau.

Estimation CCAS

Nos principales difficultés dans la mise en œuvre de cette action ont été :

  • La communication, trop ou pas assez ?!
  • La mobilisation et la mutualisation des partenaires : nous avons souhaité travailler avec les partenaires locaux et surtout mutualiser afin de ne pas faire de doublons sur la commune.

Photo : Wikimedia Commons / P.poschadel

Retour en haut de page