J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Référent de parcours : lancement de l’expérimentation dans quatre départements

Référent de parcours : lancement de l'expérimentation dans quatre (...)

Prévu par le plan d’action en faveur du travail social et du développement social, le référent de parcours sera chargé de coordonner les différentes interventions sociales concernant une même personne afin de limiter les ruptures de parcours. Le système sera expérimenté en 2017 dans les départements de l’Ariège, du Bas-Rhin, de Paris et du Pas-de-Calais. L’UNCCAS a participé au groupe de travail national consacré au dispositif ainsi qu’au comité de pilotage de lancement.

Si le public cible de l’expérimentation est volontairement large - "Les personnes en grande difficulté sociale et aux situations complexes (pluralité des acteurs intervenant sur la situation, situation d’urgence, cumul de difficultés, juxtaposition des accompagnements)" -, chaque département est maître de son expérimentation et peut préciser son champ d’intervention.

Instance de gouvernance

Un groupe de travail national se réunit sur le sujet depuis mai 2016, pour construire et accompagner l’expérimentation. Il est composé du cabinet de Ségolène Neuville, ainsi que de l’ADF, l’ANAS, l’ANDASS, la CNAF, la DGCS, la FNARS, la MSA, l’UNCCAS et l’UNIOPSS, sous la présidence de François Soulage et en présence de personnes accompagnées.

Ce groupe de travail a élaboré un cahier des charges à destination des départements, et va suivre l’évaluation de l’expérimentation.

Les quatre départements concernés

Les départements retenus suite à l’appel à candidatures représentent la diversité des territoires :

  • le département de l’Ariège s’appuie essentiellement sur le Pacte Territoire d’Insertion, et vise prioritairement les personnes éloignées de l’emploi ;
  • le département du Bas-Rhin souhaite travailler sur les parcours des personnes ayant des situations complexes nécessitant plusieurs intervenants sociaux et se rapprocher ainsi de ses partenaires locaux (CAF, CCAS, associations) ;
  • le département de Paris s’appuie sur le « Pacte Parisien de Lutte contre la Grande Exclusion » et va travailler dans les 11ème et 13ème arrondissements, auprès de personnes domiciliées ou non dans ces quartiers ;
  • le département du Pas-de-Calais a retenu comme public cible les couples avec enfants bénéficiaires du RSA ainsi que les familles monoparentales, dans quatre territoires infra-départementaux, en lien étroit avec ses partenaires habituels (dont l’UDCCAS).

Si votre CCAS/CIAS/UDCCAS se trouve dans l’un des départements concernés par cette expérimentation, n’hésitez pas à contacter l’UNCCAS afin d’être mis en lien avec les référents départementaux et d’être pleinement associé à cette expérimentation : Sarah Lecouffe, slecouffe@unccas.org.

Retour en haut de page