J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Prix de l’innovation 2016

Prix de l'innovation 2016

A l’occasion de son Congrès national 2016, l’UNCCAS a décerné la nouvelle édition de ses Prix de l’Innovation Sociale Locale. en partenariat avec la Banque Postale.

Pour les CCAS/CIAS et leurs établissements, ce prix permet de :

  • communiquer sur les initiatives qu’ils portent,
  • valoriser une expertise sur un domaine ou envers un public spécifique,
  • se faire reconnaître et partager leur savoir-faire avec d’autres acteurs (CCAS/CIAS, institutions, associations, partenaires privés...).

Pour l’UNCCAS, il permet de :

  • promouvoir le savoir-faire et l’expertise de ses adhérents,
  • enrichir les pratiques des CCAS/CIAS par leur échange, confrontation et communication,
  • développer l’ingénierie de projets sociaux innovants par l’accompagnement et l’information.

Pour le partenaire financier La Banque Postale, il permet de :

  • s’impliquer aux côtés d’acteurs locaux du social en soutenant financièrement leur démarche,participer au développement de l’ingénierie de projets sociaux innovants,
  • promouvoir l’image de LA BANQUE POSTALE par sa présence au sein du jury, lors de la remise des trophées et par l’apposition de son logo sur les documents de communication relatifs au Prix.

La composition du jury du prix de l’innovation sociale 2016

Présidence du Jury

Nicaise Joseph - Vice-présidente du CCAS de Clermont-Ferrand et Pascal GUITTARD - conseiller municipal délégué auprès des personnes âgées et administrateur du CCAS de Clermont

Personnes qualifiées

Mouna Aoun - Responsable du pôle "Marchés fragiles et spécifiques"- La Banque Postale
Jean-Claude Balbot – Secrétaire général - Fédération nationale des CIVAM
Michel Brugière - Pilote du programme "pauvreté France"- Résolis
Michel Cabrit – Secrétaire général – ANCCAS
Michelle Meunier – Sénatrice de la Loire Atlantique

Réseau de l’UNCCAS

Benoit Calmels - Délégué général – UNCCAS
Helene-Sophie Mesnage – Déléguée générale adjointe - UNCCAS
Thomas Meszaros – Président – UDCCAS de Haute-Savoie
Pierre Roques – Président - CIAS de la communauté de communes Latitude Nord Gironde
Alexandra Sirarri- vice-Présidente de l’UNCCAS déléguée aux Aides Légales
Sylvine Thomassin – Présidente de l’UDCCAS de Seine-Saint-Denis et Dalila MAAZAOUI – vice-Présidente - UDCCAS de Seine-Saint-Denis

Les lauréats

Prix « Démarche participative des usagers »

Le CCAS de Lambersart (28 500 habitants, Nord) pour son action "Les ambassadeurs de la Forme : la médiation par les pairs au profit des séniors"

En 2012, le CCAS de Lambersart mobilisait les premiers seniors autour de la Marche Nordique, outil de prévention et de lien social. Depuis, l’action a vu quelque 100 séniors s’inscrire. Une vingtaine de séniors, formés à être « Ambassadeurs de la forme » par l’équipe séniors du CCAS à leur initiative, consacrent du temps pour les autres séniors de la ville et notamment pour les usagers de la Marche Nordique. Ils jouent auprès d’eux un rôle d’information, de prévention et d’habitant-relais autour de la question de la forme et du bien-être des séniors :

  • Ils coconstruisent des publications avec l’équipe séniors du CCAS, qui sont transmises aux séniors membres de l’atelier de Marche Nordique et parfois (par exemple la « Lettre de la forme ») à tous les séniors de la commune.
  • Ils sont présents lors des Marches Nordiques, organisées tous les 15 jours tout au long de l’année. Répartis dans les différents groupes, ils y assurent l’accueil, font en sorte que tout le monde se sente bien, font le relais d’informations entre le CCAS et les bénéficiaires…
  • Ils participent également à divers forums (santé, des associations,…) pour toucher un public plus large
  • Ils partagent leur expérience d’ambassadeurs lors de la Marche Nordique Bleue qui a lieu 1 fois par an

Voir la fiche d’expérience

Prix « Accès aux aides sociales légales dans le cadre de la lutte contre le non-recours »

Le CCAS de Bourg-en-Bresse (42 100 habitants, Ain) pour le dispositif qu’il copilote, intitulé "Agir ensemble pour l’accès aux droits"

Cette action vise à améliorer l’accès aux droits et l’accueil des personnes en situation de précarité sociale habitant Bourg-en-Bresse et ses alentours, notamment en les associant dans l’analyse des besoins et la recherche de propositions. Une démarche dont le CCAS Bourg-en-Bresse est copilote avec la CAF et le Conseil Départemental, dans le cadre d’une convention tripartite. Le CCAS est l’animateur global de la démarche, comme précisé dans la convention qui lie ces trois organismes.

Le prix a été remis par Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion.

Voir la fiche d’expérience

Prix « Alimentation de qualité et durable pour tous »

Le CCAS de Valenciennes (45 000 habitants, Nord) pour son expérience Les jardins du cœur : du jardin à l’assiette

Cette action est à vocation sociale, environnementale et économique. Pilotée par le CCAS, elle consiste à conforter le développement d’une culture maraîchère biologique et la préservation de la biodiversité sur 3 sites urbains gérés de manière collective et participative avec un public en grandes difficultés sociales, visant à faciliter leur autonomie alimentaire, le vivre ensemble, l’insertion professionnelle.

Voir la fiche d’expérience

La mention spéciale du jury

Dans la catégorie « Alimentation de qualité et durable pour tous », le CCAS de Chirongui (8 050 habitants, Mayotte) a reçu la mention spéciale du jury pour son action "Santé, nutrition et gestion du budget".

Le CCAS de Chirongui, a été crée en 2015. Partant du constat que la ville de Chirongui était une des villes de Mayotte où les habitants sont les plus touchés par le diabète, que les habitudes alimentaires des personnes ont fortement évolué ces dernières années notamment avec l’arrivée des supermarchés et de l’accès aux produits importés, et que par ailleurs la proportion de personnes ne bénéficiant d’aucune aide sociale est forte, le CCAS a décidé de faire de l’accès à une alimentation de qualité un de ses principaux axe de travail.

Ainsi l’action Santé, nutrition et gestion du budget, construite en plusieurs étapes, consiste, en plus de proposer une aide financière aux personnes les plus en difficulté, à accompagner ces bénéficiaires des bons alimentaires à trouver un juste équilibre entre manger-sain avec peu de moyens tout en privilégiant les produits locaux, la culture des jardins et de pouvoir gérer son budget. La pratique sportive est également encouragée. Ainsi la dernière étape de l’action consiste en l’organisation d’une journée festive, comprenant un repas convivial équilibré, sain et local et clôturée par une animation sportive effectuée par une association locale. L’action Santé, nutrition et gestion du budget est à chacune de ses étapes multi-partenariale (association de premiers secours, sportives, de lutte contre de diabète ; diététicienne…) et co-construite avec ceux-ci et les usagers.

Voir la fiche d’expérience

Le prix de l’Innovation sociale de l’UNCCAS en quelques chiffres…

  • Plus de 35 prix décernés depuis 2004
  • Le prix thématisé depuis 2015, en lien avec les problématiques actuelles des CCAS et CIAS et avec les axes de travail de la délégation générale de l’UNCCAS
  • En 2016, les 3 thématiques du concours :
    • « Démarche participative des usagers »
    • « Accès aux aides sociales légales dans le cadre de la lutte contre le non-recours »
    • « Accès à l’alimentation durable pour tous »
  • Une quarantaine de dossiers reçus en 2016
  • 3 prix décernés d’une valeur de 7000 euros chacun financés par la Banque Postale et 1 mention spéciale
Retour en haut de page
}