J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Premier accueil social inconditionnel : vers la mise en oeuvre du dispositif

Premier accueil social inconditionnel : vers la mise en oeuvre du (...)

Dans le cadre du Plan d’action interministériel en faveur du travail social et du développement social et de l’adoption des schémas départementaux d’accessibilité des services au public prévus par la loi NOTRe, le premier accueil social inconditionnel de proximité sera bientôt déployé.

Les grand principes du dispositif

Coordonné par les Conseils départementaux, ce dispositif se définit par quelques caractéristiques majeures, que l’UNCCAS avait contribué à recenser à l’occasion d’un groupe de travail organisé par le gouvernement :

  • il s’adressera à tous les publics,
  • ces derniers pourront bénéficier d’un accueil immédiat, sans prise de rendez-vous préalable,
  • cet entretien offrira la possibilité d’établir un premier état des lieux de la situation de la personne,
  • il sera animé par des intervenants sociaux formés à l’accueil et à l’évaluation des situations...

Journée de travail le 8 juillet

Dans ce contexte, une journée organisée par l’Assemblée des Départements de France (ADF), l’Association nationale des directeurs d’Action sociale et de Santé (ANDASS) et la Direction générale de la Cohésion sociale (DGCS) a eu lieu le vendredi 8 juillet, avec la participation de l’UNCCAS, du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), de la Fédération nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion sociale (FNARS) et de l’Union nationale interfédérale des Œuvres et Organismes privés sanitaires et sociaux (UNIOPSS).

Plusieurs CCAS, qui avaient été sollicités dans le cadre des travaux du groupe de travail, y ont participé ainsi que des membres de la Délégation Générale. Cela a ainsi été l’occasion de rappeler le rôle crucial des CCAS/CIAS en matière d’accueil, d’orientation et d’accompagnement des usagers.

Dans le cadre d’une table-ronde, Marie-Dominique DREYSSE, Vice-présidente de l’UNCCAS, a rappelé les principales conditions de réussite du dispositif : volonté politique, confiance entre acteurs, adaptation aux spécificités de chaque territoire, outils de coordination entre partenaires.

L’UNCCAS a également profité de sa participation aux différents ateliers de la journée pour mettre en avant certains points à prendre en compte pour que le 1er accueil social inconditionnel réussisse :

  • l’accélération de la dématérialisation et ses effets sur les personnes en difficulté comme sur l’organisation des institutions (afin de ne pas recréer des « silos ») ;
  • les profonds bouleversements issus de la récente réforme territoriale ;
  • l’importance de la formation des acteurs et des moyens financiers à y consacrer pour que ce soit un accueil de qualité ;
  • l’utilité de développer la veille et l’observation sociale.

Un guide pour faciliter la mise en œuvre

Afin de mettre en exergue les pratiques inspirantes des collectivités et structures concernées, un guide de mise en œuvre sera diffusé à la fin de l’année 2016. Plusieurs expériences de CCAS et CIAS seront valorisées dans celui-ci.

Parmi celles-ci, vous pourrez retrouver notamment l’expérience du CCAS de Garges-lès-Gonesse sur la formation inter-structure des agents d’accueil (Lauréat du Prix de l’Innovation 2015 de l’UNCCAS) et celle du CCAS de Besançon sur leur service Proxim’social.

Consulter :

Retour en haut de page