J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Logement : quelle stratégie pour le Gouvernement ?

Logement : quelle stratégie pour le Gouvernement ?

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont présenté le 20 septembre dernier, au ministère de la cohésion des territoires, la stratégie logement du Gouvernement.

D’après le dossier de presse présenté à cette occasion, ce plan repose sur trois piliers : « construire plus, mieux et moins cher », « répondre aux besoins de chacun », « améliorer le cadre de vie ».

Ces annonces suscitent beaucoup d’attention de la part de l’UNCCAS dont les CCAS adhérents sont diversement impliqués dans ce domaine : information, accès aux droits (aides au logement, FSL, domiciliation...), aides facultatives (aides à l’énergie, accompagnement de publics concernés par le DALO...), accès au logement autonome (via l’intermédiation locative notamment), prévention des expulsions, veille sociale, gestion de structures d’hébergement, etc.

Si beaucoup d’intentions semblent louables dans la stratégie annoncée, tel que l’objectif de construction de logements sociaux et très sociaux, d’autres posent question, à la fois en termes de moyens qui pourront y être réellement consacrés (par exemple, l’objectif de rénovation des passoires thermiques) mais aussi de méthode tant elles remettent profondément en question le système actuel (la réforme des aides au logement et les impacts qu’elle pourrait avoir sur les personnes et les organismes concernés...).

De même, un certain nombre de mesures mériteront d’être éclaircies ou précisées comme par exemple les missions de la nouvelle agence de la cohésion des territoires qui sera chargée notamment « d’accélérer la rénovation et la mise aux normes du parc de logements dans les centres villes » ou encore le Plan quinquennal sur le Logement d’abord qui constitue déjà en soi un chantier majeur (10 000 pensions de famille, 40 000 places dans le parc privé).

Au-delà des annonces faites ce 20 septembre, l’UNCCAS sera par conséquent attentive aux débats parlementaires sur le projet de loi de finances pour 2018 mais aussi sur le projet de loi « Logement et Mobilité » annoncé pour la fin de l’année.

Retour en haut de page