J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Les ambassadeurs de la Forme : la médiation par les pairs au profit des séniors

Les ambassadeurs de la Forme : la médiation par les pairs au profit des (...)

En 2012, le CCAS de Lambersart mobilisait les premiers seniors autour de la Marche Nordique, outil de prévention et de lien social. Depuis, l’action a vu quelque 100 séniors s’inscrire. Une vingtaine de séniors, formés à être « Ambassadeurs de la forme » par l’équipe séniors du CCAS à leur initiative, consacrent du temps pour les autres séniors de la ville et notamment pour les usagers de la Marche Nordique. Ils jouent auprès d’eux un rôle d’information, de prévention et d’habitant-relais autour de la question de la forme et du bien-être des séniors :

  • Ils coconstruisent des publications avec l’équipe séniors du CCAS, qui sont transmises aux séniors membres de l’atelier de Marche Nordique et parfois (par exemple la « Lettre de la forme ») à tous les séniors de la commune.
  • Ils sont présents lors des Marches Nordiques, organisées tous les 15 jours tout au long de l’année. Répartis dans les différents groupes, ils y assurent l’accueil, font en sorte que tout le monde se sente bien, font le relais d’informations entre le CCAS et les bénéficiaires…
  • Ils participent également à divers forums (santé, des associations,…) pour toucher un public plus large
  • Ils partagent leur expérience d’ambassadeurs lors de la Marche Nordique Bleue qui a lieu 1 fois par an

Contexte

Une analyse des besoins sociaux mise à jour chaque année révèle une tendance au vieillissement des Lambersartois, identique à celle de la moyenne nationale. En conséquence, on remarque une augmentation des personnes seules (femmes) : 34% entre 65 et 79 ans et 55% pour les plus de 80 ans.

Les accompagnements individuels assurés par les assistantes sociales du Pôle Seniors démontrent bien l’isolement lié à l’âge, une forte demande « d’appartenir » à un groupe et le souci quotidien de maintenir sa forme, sa santé, son bien-être, son autonomie.

En 2012, le CCAS offre une innovation à la Semaine Bleue avec une Marche Nordique associée à un diagnoform / diagnofood seniors. Le succès est immédiat, ce qui correspond aux constats des besoins. Novembre – Décembre 2013, le CCAS se lance dans une démarche participative des habitants en invitant tous les marcheurs à se former à devenir un « Ambassadeur de la forme » . Cette démarche participative se situe dans la continuité de la création en 2007, d’un réseau de Bénévoles «  Cultivons la solidarité autour et avec les seniors ».

Vingt volontaires marcheurs suivent la formation « Ambassadeur de la forme » pour l’acquisition de clés agissant sur :

  • l’activité sportive ou physique
  • l’alimentation
  • la gestion du stress et de l’anxiété.

Fort du succès de la formation, la co-construction d’un projet de prévention santé et de bien-être destiné à l’ensemble du public séniors de la commune a démarré en Janvier 2014, à l’initiative des Ambassadeurs de la forme et du CCAS. La volonté étant de donner à chaque sénior la possibilité d’être acteur de sa forme, de vivre une seconde jeunesse.

Description

Finalité de l’action

La synergie Ambassadeur de la forme vise à inscrire le CCAS de Lambersart dans une dynamique de prévention des effets du vieillissement d’une part, par la Marche Nordique, et d’autre part, par la participation d’usagers à leur propre bien-être. Ils sont les ambassadeurs du maintien à domicile, du maintien de l’autonomie, du maintien de la motricité, de la condition physique contribuant ainsi au bien vivre à Lambersart.

Principaux objectifs

Sensibiliser les séniors de la ville à l’équilibre alimentaire, aux bonnes postures, à la nécessité de prendre du temps pour atteindre le bien-être, grâce à médiation par les pairs.

Pour le CCAS

 

  • agir pour le développement du lien social dans la commune notamment pour les PA en jouant sur la convivialité et l’approche par les pairs,
  • agir pour le maintien de la forme physique et mentale des séniors,
  • créer un espace de convivialité et bienveillant pour le maintien de l’autonomie des personnes âgées,
  • créer un espace relais d’informations générales pour le CCAS repéré à la fois par les usagers et partenaires,
  • rendre les usagers acteurs de leur prise en charge.

Pour les Ambassadeurs de la forme : co-construire avec le CCAS pour

 

  • partager, être relais, valoriser des informations sur le bien-être, le maintien de la forme au sein de la cité
  • s’investir, être actif, rayonner dans sa ville, sous la forme de bénévolat
  • contribuer au bien vivre dans la commune (Ils sont les ambassadeurs du maintien à domicile, du maintien de l’autonomie, du maintien de la motricité, de la condition physique)
  • développer leurs liens sociaux et lutter contre l’isolement social de leurs pairs
  • développer un environnement bienveillant pour le maintien de l’autonomie des personnes âgées.
  • « à tout âge, faire société » (thème Semaine Bleue 2016)
  • « être à la page » en pratiquant un sport « tendance »

Pour les séniors de manière générale

 

  • prévention des effets du vieillissement, par la Marche Nordique,
  • développement du lien social
  • « être à la page » en pratiquant un sport « tendance »
  • être informé de l’actualité générale du CCAS

Fonctionnement de l’action

Le CCAS met en place une dynamique d’expression avec les Ambassadeurs de la Forme. Ils transmettront à l’ensemble de leurs pairs, voire aux personnes jeunes, l’esprit de la charte de Toronto de 2010 « Il n’est jamais trop tard pour se mettre ou se remettre à l’activité physique. Les adultes les plus âgés y gagneront en autonomie. Ils risqueront moins de faire des chutes et bénéficieront d’une protection contre les maladies liées à l’âge ».

Dans un premier temps, il s’agit pour le CCAS de fédérer autour de valeurs communes un nouveau groupe, de mettre en contact, de réunir des seniors n’ayant pas l’occasion de se connaître. Il s’agit aussi de définir leur degré de participation. Des réunions sont organisées mensuellement.

La première réunion est consacrée aux missions de ce nouveau comité d’usagers.

Ils joueront un rôle d’information, de prévention et d’habitants-relais autour des questions de la forme et du bien-être des seniors. Les Ambassadeurs réaliseront deux documents :

  • « l’esprit Ambassadeur de la forme c’est : »
  • « les dix commandements de la Marche Nordique ! dix conseils à prendre avec le sourire »

Trimestriellement, une « Lettre de la forme » est également diffusée à l’échelle de la commune, la création d’un pictogramme apportant une identité supplémentaire à l’"esprit Ambassadeur". Les thèmes des Lettres de la forme choisis en concertation sont les suivants :

  • venez découvrir la Marche Nordique,
  • une année tout en sourire,
  • manger c’est garder la forme !
  • la complicité à travers les âges,
  • la culture, une forme de « bien-être »,
  • la canicule (sorti juin en 2016).

En parallèle, les Ambassadeurs sont présents lors des Marches Nordiques (organisées un mardi sur deux). Ils accueillent les marcheurs, communiquent, recueillent leurs paroles. De là, une première marche annuelle a eu lieu en Juin 2014 avec pour objectifs :

  • une sortie hors de la commune,
  • une marche nordique accessible à tous,
  • vivre un temps culturel (visite de musée),
  • vivre une aventure d’une journée pour resserrer les liens entre seniors.

La continuité des séances de Marche Nordique durant les vacances d’été est également le résultat d’une co-construction CCAS / Ambassadeurs de la forme. Objectif : maintenir le lien social durant une période propice à l’isolement.

Leur participation au forum santé, au forum annuel des associations, au diagnoform / diagnofood proposé à tous les CE1 de la ville, offre aux Ambassadeurs une possibilité de plus de transmettre, de communiquer et d’approcher un public différent.

La Marche Nordique Bleue, en octobre de chaque année, est devenue un événement qui rassemble séniors, associations, forces vives. Elle met en exergue la contribution de retraités impliqués dans la démarche et leur rôle social dans la commune.

Enfin, dans la continuité de leur première formation en 2013, le CCAS accorde une importance capitale à la nécessité de se former. Le séminaire organisé en février 2016 leur a donné cette occasion de se retrouver dans un autre lieu, de consolider leurs connaissances et d’affirmer une fois de plus leur complémentarité avec le CCAS.

Les objectifs pour évaluer l’action

Il existe de multiples outils propices à l’évaluation :

  • un listing à jour des Ambassadeurs de la forme
  • un ordre du jour envoyé 8 jours avant la réunion mensuelle
  • une feuille d’émargement à chaque réunion mensuelle
  • un « temps bilan » des actions menées conjointement entre le CCAS et les Ambassadeurs de la Forme lors de réunions mensuelles
  • un compte-rendu des réunions mensuelles adressé à tous les ambassadeurs
  • un compte-rendu des réunions semestrielles CCAS / Coach, distribué à chaque ambassadeur
  • un bilan écrit du séminaire annuel
  • une feuille d’émargement à chaque départ de Marche Nordique permettant d’apprécier la participation des ambassadeurs
  • les échanges par mail avec le CCAS, entre les ambassadeurs et le temps personnel des ambassadeurs consacré à la préparation d’une réunion.

Moyens

Moyens humains

  • Florence Leleu : Responsable du Pôle Seniors/Handicap, Assistante sociale, (2h/semaine)
  • Louise Delattre : Assistante sociale, Pôle Seniors/Handicap (1h/semaine)
  • Lucie Mathias : Assistante sociale, Pôle Seniors/Handicap (3h/semaine)
  • Lætitia Van Bockstaele : Assistante administrative (2h/semaine)
  • 1 éducateur sportif pour le diagnoform / diagnofood (6h annuel)
  • 1 formateur « Ambassadeur de la forme »
  • 1 formateur Premiers Secours
  • 1 animatrice Qi Gong

Moyens matériels

  • mise à disposition de salles municipales et prêt de salles partenariales, frais de convivialité
  • matériels sportifs : parkas « Ambassadeurs de la forme », bâtons de marche nordique, tee-shirts
  • frais de communication : flyers, lettres de la forme, courriers, frais postaux.

Budget / coût de l’opération

DétailMontant en euros
Masse salariale 11 785 €
Formation 6 820 €
Communication 87 €
Convivialité 150 €
Matériel 764 €
Total 19 606 €

Bilan

La démarche « Ambassadeurs de la forme » complète l’action Marche Nordique initiée par le CCAS, l’une n’allant pas sans l’autre. L’action conjointe du CCAS et des ambassadeurs, a permis un niveau « d’ancrage » et de reconnaissance dans la cité.

On retient un fort engagement participatif :

  • le savoir-faire des Ambassadeurs de la forme amène tout au long de l’année de nouvelles inscriptions à la Marche Nordique. Ils sont vecteurs d’une bonne communication « prévention santé » sur la commune et amènent les séniors vers le bien-être, le maintien de leur autonomie et de leur réseau social.
  • les Ambassadeurs, accompagnés du CCAS, ont permis d’organiser des marches hebdomadaires. En effet, ils ont proposé d’être relais les mardi où il n’y a pas de marche organisée par le CCAS. À la même heure et au même endroit, 2 fois par mois, ils ont fédéré un groupe indépendant. Beaucoup de seniors ont donc l’occasion de pratiquer une activité physique chaque semaine.
  • la naissance d’une marche annuelle, proposition de l’institution, a fonctionné également avec leur relais. Suffisamment en amont, une communication a été faite auprès des marcheurs.
  • on observe des Ambassadeurs de la Forme vivant également un moment de bien-être pendant les réunions et aussi bien impliqués auprès du public seniors, de l’institution et du territoire.

L’implication grandissante des ambassadeurs de la forme interroge le CCAS sur le fondement d’une charte d’engagement, outil de reconnaissance de leur action, une manière de formaliser une organisation. Elle permettrait de renforcer l’esprit Ambassadeur de la forme.

À la manière d’un conseil des sages, les ambassadeurs de la forme sont devenus les Conseillers du Président du CCAS et de ses administrateurs. Ils sont force de proposition sur une action phare du CCAS et d’intérêt général.

Les Ambassadeurs de la Forme ont réussi, avec la coordination du CCAS, à affirmer leur volonté de participation aux projets. Les deux réseaux « Cultivons la solidarité autour et avec les seniors » et les Ambassadeurs de la forme sont de véritables outils de prévention aux valeurs communes.

En perspective :

  • Les ambassadeurs de la forme participeront à la soirée annuelle des nouveaux Lambersartois, occasion supplémentaire d’ancrer la démarche dans la Cité.
  • Conjointement à la sortie de la Lettre de la Forme sur le thème de la canicule, ils s’associeront au dispositif de prévention en assurant, avec les assistantes sociales, les visites à domicile auprès des personnes répertoriées sur le registre Canicule.
  • Ils participeront à la Route du Louvre, événement annuel du Nord-Pas-de-Calais.
  • En Juin 2016, la ville de Lambersart s’engagera dans le cadre d’une convention avec la Ligue nationale contre le Cancer. Les ambassadeurs seront associés à cette démarche.

Estimation CCAS

Dans un contexte où les besoins des séniors ont fortement explosé et où les budgets sont de plus en plus contraints, il semble que cette innovation sociale peut être une réponse et gagnerait à être dupliquée sur d’autres territoires.

Développer ce type d’action suppose :

  • un CCAS impliqué dans la prévention des effets du vieillissement,
  • une coordination assurée par le CCAS,
  • des professionnels en capacité de travailler en mode projet, d’avoir des compétences en animation séniors, en capacité de se positionner entre l’habitant « Ambassadeur » et la commande politique,
  • d’appliquer un devoir de neutralité institutionnelle,
  • de connaître la collectivité, le territoire pour définir des objectifs,
  • d’avoir une action-support qui peut être autre que celui de la marche nordique.

Points de vigilance :

  • maintenir le nombre d’Ambassadeurs et développer une politique de recrutement,
  • veiller à ce que les bénévoles Ambassadeurs de la Forme ne s’essoufflent pas,
  • entretenir une transversalité avec les politiques santé de la commune permettant un maillage et la réalisation des objectifs des Ambassadeurs de la Forme et du CCAS.

Pour aller plus loin

Lire l’article consacré par la Voix du Nord à cette expérience
Découvrir les autres lauréats des Prix de l’Innovation Sociale Locale 2016

Photo : Wikimedia Commons / ROLLE Nicolas

Retour en haut de page