J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le minimum vieillesse revalorisé…

mais toujours sous le seuil de pauvreté

Le minimum vieillesse revalorisé…

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), anciennement appelée « minimum vieillesse », est attribuée aux personnes âgées disposant de faibles revenus, sous conditions de ressources. Son montant actuel est fixé à 803,20 € par mois pour une personne seule et 1 246,97 € par mois pour un couple.

Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé le 20 septembre que l’ASPA augmentera de 30 euros à partir d’avril 2018, de 35 euros en 2019 et de 35 euros en 2020, faisant écho à une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, qui s’était engagé à augmenter de 100 euros par mois le minimum vieillesse sur la durée du quinquennat.

Pour un couple, qui perçoit aujourd’hui 1 240 euros de minimum vieillesse, la revalorisation sera de « plus de 155 euros » d’ici « la fin du quinquennat », a ajouté la ministre.

L’UNCCAS salue ce geste en faveur des personnes âgées les plus modestes. Néanmoins cette revalorisation maintient pour le moment l’allocation en deçà du seuil de pauvreté, fixé à 846 euros... Il faudra attendre la fin du quinquennat pour que celui-ci soit dépassé.

Retour en haut de page