J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Intégration des migrants : modification de la politique de cohésion en Belgique

Intégration des migrants : modification de la politique de cohésion en (...)

Les fonds européens de la politique de cohésion sont alloués pour une période de programmation. La période en cours, 2014-2020, ayant été adoptée - avec des priorités et des objectifs européens communs aux Etats membres - chaque Etat et chaque région se sont dotés d’un programme opérationnel avec des priorités communes. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a toutefois annoncé en 2015 la possibilité de modifier ces programmes et de réaffecter les fonds concernés, pour faire face à l’urgence de la crise des réfugiés et aux enjeux à long terme de l’inclusion sociale.

La Belgique et l’Italie ont pu obtenir des modifications de ce type et Bruxelles Capitale va avoir la possibilité d’utiliser une enveloppe d’un million d’euros émanant du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans les zones urbaines. Une contribution permettra le financement d’actions de deux centres de soin gérés par des Organisations Non Gouvernementales (ONG), situés à Molenbeek et à Anderlecht. Ils proposeront des services de soins de santé et des services sociaux aux communautés marginalisées et aux habitants en situation de vulnérabilité, notamment aux migrants.

Corina Cretu, commissaire européenne en charge de la politique régionale, a souligné le rôle prépondérant des grandes villes pour faire face aux défis de la migration et de l’intégration des nouveaux arrivants. A cette occasion, elle a également mentionné la souplesse dont peut faire preuve la Commission européenne quand il s’agit de modifier des programmes pour répondre à ces problématiques, dont l’ampleur n’avait pu être prévue lors de la préparation initiale de la programmation, même si l’intégration des migrants dans les villes et la lutte contre la pauvreté et les exclusions sociales dans les zones urbaines sont des priorités définies dans le programme urbain pour l’Union Européenne.

Le réexamen à mi-parcours du cadre financier pluriannuel est en cours, tout comme l’état d’avancement du cadre de partenariat liant la Commission européenne et les Etats membres (politique de cohésion, fonds européens...). La Commission a lancé à ce titre un dialogue direct avec les grandes villes de l’Union européenne sur cette question de l’intégration des migrants.

Pour aller plus loin

Photo : La Place de la Vaillance à Anderlecht
Parsifall / Wikimedia Commons

Retour en haut de page