J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Europe et Outre-mer

Publication et forum

Europe et Outre-mer

L’Union Européenne dénombre 9 régions ultrapériphériques, englobant pour la France la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Réunion, Saint-Martin, Mayotte... Sur ces territoires, les droits et obligations qui découlent des traités européens s’appliquent pleinement.

Cependant, l’article 349 du Traité sur le fonctionnement de l’UE (TFUE) reconnait que ces régions présentent un certain nombre de spécificités par rapport au reste de l’Union, qui contraint leur développement économique et social : éloignement, insularité, faible superficie, relief et climat difficiles, dépendance vis-à-vis de seulement quelques productions locales... Dans le cadre du droit européen, cet article permet donc l’adoption de mesures spécifiques adaptées à leurs réalités.

Au-delà des contraintes qui leur sont propres, les RUP possèdent aussi des atouts uniques dont l’Union européenne bénéficie. Elles constituent une présence européenne sur des zones stratégiques du globe et disposent de caractéristiques géographiques et géologiques exceptionnelles qui en font des laboratoires privilégiés pour la recherche et l’innovation dans des secteurs d’avenir tels que la biodiversité et les écosystèmes terrestres et marins, la pharmacologie, les énergies renouvelables, les sciences de l’espace.

A l’occasion du 4e forum des régions ultrapériphériques d’Europe, qui se déroulera à Bruxelles les 30 et 31 mars, la direction générale de la politique régionale de la Commission européenne a réalisé un document intitulé Les régions ultrapériphériques, terres européennes dans le Monde. Fruit d’une volonté de Corina Cretu, commissaire européenne en charge de la politique régionale, il présente les différentes régions ultrapériphériques et fait le point sur un certain nombre de réalisations soutenant leur développement territorial, économique et social.

Retour en haut de page