J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Etude : la CMU-C et l’ACS réduisent les inégalités

Etude : la CMU-C et l'ACS réduisent les inégalités

Une étude de la DREES démontre que la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) ont permis de lutter contre le renoncement aux soins et de diminuer les inégalités dans le domaine de la santé.

Représentant en moyenne un gain de 440 euros par an et par bénéficiaire, dans le cas de la CMU-C, et de 290 euros par an et par bénéficiaire dans le cas du chèque pour l’ACS, ces aides ont bénéficié en 2014 à 5,5 millions de personnes.

Le rapport souligne cependant un phénomène persistant de non-recours.

Accéder à l’étude

Retour en haut de page