J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Budgets de référence : l’UNCCAS partenaire des travaux de l’ONPES

Budgets de référence : l'UNCCAS partenaire des travaux de (...)

Membre permanent du Conseil de l’ONPES, l’UNCCAS s’était félicitée de l’apport des travaux de l’observatoire sur les budgets de référence. Cette démarche, menée à partir de la consultation de groupes de citoyens résidant dans deux grandes villes moyennes (Tours et Dijon), permet de renouveler le cadre de compréhension des situations de manque et de privation des ménages modestes ou exposés au risque de pauvreté à partir d’une approche ambitieuse des besoins nécessaires à « une participation effective à la vie sociale ».

Les budgets ainsi établis visent à traduire de manière chiffrée un panier de biens et de services jugés nécessaires pour mener une vie « normale » dans la société actuelle et constituent à ce titre un outil d’accompagnement des CCAS/CIAS dans la définition de leurs interventions (notamment concernant la gestion d’équipements ou de dispositifs et l’octroi d’aides facultatives).

Invitée à réagir lors du colloque international organisé sur le sujet en octobre 2015, l’UNCCAS avait appelé à la poursuite des travaux et notamment à une analyse plus approfondie de l’apport de l’action sociale communale et intercommunale à la satisfaction des besoins repérés : via les aides financières octroyées au titre de l’action sociale facultative, mais aussi en vertu de la gestion des services publics communaux et intercommunaux et les politiques de tarification sociale afférentes (cantines, périscolaires, équipements petite enfance, activités sportives et culturelles, etc.).

Cet appel, relayé par le Conseil National de Lutte contre la Pauvreté et l’Exclusion sociale (CNLE), a été entendu puisque l’ONPES lancera en 2017 une seconde phase de travaux visant d’une part à reproduire la démarche de définition des budgets des référence mais en milieu rural cette fois-ci (dans deux villes de moins de 2 000 habitants situées en périphéries d’une agglomération urbaine, encore à définir) et d’autre part à mener le travail d’estimation de l’action sociale communale et intercommunale à leur satisfaction (à la fois à Tours et Dijon et dans les zones rurales).

L’UNCCAS sera membre du comité de suivi de ces travaux, aussi n’hésitez pas à nous transmettre toute expérience qui pourrait y contribuer (démarches ou études sur les budgets des ménages, leurs besoins, les pratiques d’arbitrages ou de privations, l’analyse de l’apport des services publics locaux ou des aides facultatives, etc.). Pour toute information complémentaire, contactez Fanny Koch : fkoch@unccas.org.

En savoir plus :

Télécharger la synthèse des précédents travaux
Télécharger le rapport complet 2014-2015

Photo : Flickr / Willy Revel

Retour en haut de page