J'ai compris, mais plus tard...
Baromètre de l’action sociale locale

Baromètre de l’action sociale locale 2014 : « L’évolution de la précarité telle qu’elle est perçue par les CCAS »

Baromètre de l'action sociale locale 2014 : « L'évolution de la (...)

Réalisée depuis 2009, cette enquête témoigne de la persistance de plusieurs tendances lourdes relatives à l’évolution des phénomènes de pauvreté et de précarité tels qu’ils sont perçus par les CCAS/CIAS. Ainsi, la part de CCAS ressentant une augmentation des demandes d’aides dépasse, pour la sixième année consécutive, les deux-tiers.

En outre, les difficultés quotidiennes rencontrées par les ménages restent le principal motif de sollicitation financière évoqué, avec en tête la difficulté à payer ses factures d’énergie, suivie par les loyers (de manière plus marquée dans les villes de plus de 30 000 habitants). Les difficultés d’accès aux services municipaux sont également pointées ainsi que les signes d’une baisse de la fréquentation de ces équipements (cantine, centre de loisirs, périscolaire, etc.).

La tendance des ménages en difficulté à renoncer aux soins est évoquée par 41 % des répondants, et plus généralement, 44 % des CCAS/CIAS disent observer des phénomènes de non-recours aux droits sociaux sur leur territoire. Familles monoparentales et personnes âgées dans les grandes villes restent les publics dont les demandes d’aides augmentent le plus.

Cliquez ici pour télécharger ce document

Retour en haut de page