UNCCAS. Agir pour tout le monde, en particulier


Banque d'expériences de l'action sociale locale

La Banque d'expériences de l'action sociale locale a été conçue pour permettre la mutualisation des bonnes pratiques initiées par les centres communaux d'action sociale. Elle vise également à faire connaître le savoir-faire des CCAS et CIAS et la diversité de leurs actions locales.

Actions intergénérationnelles


Dernière mise à jour de cette fiche : 03/11/2009
Date de début de l'action : 24/10/2005

Contexte
La Ville de la Possession, commune de 26 000 habitants, est située à l'Ouest de l'Ile de la Réunion. Elle est en plein essor économique et se positionne en intercommunalité avec la Ville du Port (zone portuaire).
Démographiquement, elle est une des plus jeunes communes de France d'une part, et compte également beaucoup de personnes âgées dont deux centenaires d'autre part. En créole, les personnes âgées sont appelées "Gramoun", et les enfants sont des "marmailles". Ces deux extrêmes générationnelles présentes sur le territoire nous ont amenés à réfléchir au moyen de maintenir le lien social entre celles-ci.

Naguère, la composition et la situation sociale difficile des familles réunionnaises amenaient les différentes générations à se côtoyer et à s'entraider mutuellement. En effet, autrefois et même encore aujourd'hui dans certaines familles, on retrouvait les grands-parents au sein de la cellule familiale, vivant sous le même toit que les enfants et petits-enfants. Toutefois, bien que la notion de solidarité soit fortement ancrée dans la culture réunionnaise, nous assistons de plus en plus à un éclatement de ce type de composition familiale. Ceci peut notamment s'expliquer par le contexte économique de l'île (chômage important), certaines familles, pour des raisons professionnelles, ont en effet muté vers le Nord de l'Ile, la métropole ou encore vers l'étranger. Certains enfants sont ainsi éloignés de leurs grands-parents. A cause d'un changement des mentalités, les Gramouns d'aujourd'hui n'ont plus la même place qu'ils avaient autrefois et ont perdu leur statut de "sages". Ils ne sont plus autant sollicités dans l'éducation des enfants. La société réunionnaise tend donc de plus en plus vers un déracinement du contexte familial et social alors que paradoxalement les valeurs culturelles sont perpétuées à travers les jeunes.

Le CCAS compte notamment, parmi ses champs d'actions, un pôle 3ème âge et un pôle petite enfance. L'action décrite s'inscrit non seulement dans un cadre intergénérationnel mais aussi inter-services.
Description
La mise en place d'actions intergénérationnelles a fait l'objet d'une concertation entre les personnes âgées d'un club 3ème âge (situé à proximité de la crèche "Câlin Malin") et l'équipe professionnelle de la crèche. Plusieurs actions ont été proposées par les personnes âgées, telles que la pâtisserie, les contes, activités manuelles, le jardinage... Un planning d'activités mis en place sur l'année scolaire prend en compte les potentialités de chaque personne âgée et de l'enfant. Cette action s'inscrit dans le projet pédagogique de la crèche.

Les objectifs de ces actions sont :
- favoriser le lien social/intergénérationnel,
- sociabiliser les enfants en leur apportant un environnement plus large que celui du cercle familial,
- transmettre son histoire,
- conserver des projets de vie, un désir du lendemain,
- amener l'enfant à se projeter dans la construction de son identité,
- diversifier les relations avec l'autre afin d'élargir le repère affectif des enfants,
- contribuer à la valorisation du savoir, savoir-être, savoir-faire, des personnes âgées.

Ces actions ont vu le jour lors de la semaine créole (actions culturelles valorisant la culture réunionnaise) en octobre 2005 où les personnes âgées ont rencontré pour la première fois les enfants de la crèche.

Ces rencontres intergénérationnelles sont ouvertes à toute personne âgée volontaire (celles qui participent sont pour la plupart, adhérentes de clubs du 3ème âge) et ont lieu 2 fois par mois.
Les thématiques développées permettent aux participants d'être très actifs tout au long de l'année. Elles sont alors menées en fonction du calendrier avec notamment :
- un travail autour des activités manuelles lors du carnaval,
- ou encore pour Noël (le 1er Noël de tous les enfants de la crèche avec une image forte du père Noël car ce dernier a été joué par une personne âgée),
- autour de la musique pour la fête de la musique....

Les animatrices du 3ème âge se chargent de véhiculer les personnes âgées jusqu'à la crèche. L'équipe pédagogique de la crèche prépare les enfants à accueillir les " papis, mamies ". L'action a aussi permis de sensibiliser les familles des enfants par le biais des fêtes mises en place (Noël, goûter de fin d'année...).

L'année scolaire s'est clôturée par :
- une sortie pédagogique : un week-end en auberge de jeunesse à Hell-Bourg (site du patrimoine de la Réunion)
- un pot d'amitié à la crèche.

Quelques témoignages parlants :
Un gramoun raconte : " aujourd'hui, quand je passe devant la crèche, je regarde si je vois les enfants pour leur dire bonjour ",
Un autre gramoun raconte : " j'interviens au sein de la crèche comme si j'en faisais partie tous les jours " et rajoute que les gramouns ont aussi un rôle à jouer auprès des petits car " comme les marmailles koméla i retient tout, i faut pas raconte n'importe quoi devant zot ",
Un autre gramoun confie que " sa présence auprès des petits enfants lui a fait tellement de bien qu'il prend plaisir à cuisiner des gâteaux chez lui pour leur en ramener ",
Témoignage d'un professionnel de la crèche : " les enfants sont plus enjoués quand les gramouns interviennent et ils les appellent papi ou mamie ".
Lexique :
Gramoun = personne âgée
Marmaille = enfant
comme les marmailles koméla i retient tout, i faut pas raconte n'importe quoi devant zot = de nos jours, les enfants comprennent, il ne faut donc pas raconter des bêtises en leur présence.

Moyens
Moyens humains :
2 responsables des deux pôles (3ème âge et crèche) qui se chargent de la coordination de l'action.
2 animatrices 3ème âge accompagnent les personnes âgées dans leur démarche. Elles se chargent de récupérer et de ramener les personnes âgées à leur domicile pour participer aux regroupements intergénérationnels.
Une équipe pluridisciplinaire de 13 personnes accueille et met en place les actions menées.

Pour l'organisation et l'encadrement du week-end, 2 personnels de la petite enfance viennent seconder l'équipe pour veiller au bien-être et à la sécurité des enfants. Un parent participe également de manière ponctuelle à la préparation du séjour.

Moyens matériels :
2 fourgons 9 places pour véhiculer les personnes âgées jusqu'à la crèche et transporter les personnes âgées et les enfants
Les locaux de la crèche servent de salles d'activités.

Budget  :
29 000 euros (salaires, dépenses de fonctionnement notamment les frais d'alimentation (goûter), frais de carburant).
Bilan
Points positifs :
Le bilan de cette action est satisfaisant dans l’ensemble. Nous pouvons souligner les points forts suivants :
- le volontariat et l’implication des personnes âgées,
- les réflexions fructueuses des professionnels,
- le travail interservices du CCAS,
- le respect des générations dans la prise en charge de la personne,
- la valorisation de chacun (personnes âgées, enfants, professionnels),
- épanouissement de l’enfant (l’enfant attend la venue des papis, mamies et exprime leurs émotions lors des rencontres),
- une complicité s’est installée entre les enfants dit « marmailles » et les personnes âgées dit « gramouns » : regard, tendresse, admiration, affinité ….


Jusqu’ici, le projet s’est déroulé le temps d’une journée au maximum. Grâce à l’organisation d’un week-end, la relation entre les parents et les professionnels a évolué. En effet, une meilleure connaissance de nos pratiques a favorisé la confiance non seulement auprès des professionnels mais aussi auprès des personnes âgées, régulièrement présentes à la crèche.

Les difficultés rencontrées :
Dans la continuité d’un travail auprès de l’enfant et des professionnels, il a été nécessaire de réajuster certains points du projet comme par exemple :
- avoir toujours les mêmes personnes âgées dans la réalisation des activités,
- échange avec les personnes âgées autour de l’éducation actuelle et de la prise en charge des enfants dans le cadre des règles de la collectivité (pas de bonbons…).

Estimation CCAS
Les personnes âgées sont une mémoire vivante pour la génération actuelle et à venir. Retisser du lien social permet de prendre conscience de l’importance de la tradition et de sa propre histoire identitaire. D’une part, il est important que la personne âgée affirme son identité dans sa propre histoire et d’autre part, que l’enfant construise son identité à partir d’une référence. Il est donc essentiel de réfléchir à une éducation partagée et associer les différents acteurs jouant un rôle capital dans ce rouage éducatif.

L’investissement de chacun détermine la réussite d’un projet. Les actions que nous avons menées nous ont démontré une réelle motivation de part et d’autre. C’est aussi un moyen pour les  structures d’accueil de s’ouvrir sur l’extérieur. 

Il est à noter que la dynamique intergénérationnelle s’est mise en route à la Possession depuis déjà 3 ans. Au départ, une seule crèche était concernée. Aujourd’hui, face au bien-être de l’enfant et de la personne âgée, il a paru nécessaire de le développer sur l’ensemble du territoire possessionnais. A ce jour, les 3 structures de la petite enfance travaillent autour de l’intergénérationnel (activités au sein des structures, sorties pédagogiques…). Certaines manifestations notamment la fête de la musique, la chasse aux œufs… sont des occasions pour que l’ensemble des structures se rencontre autour d'activités intergénérationnelles.

Le projet a été présenté à la première journée de l’enfant à la Réunion en juin 2008, sur le thème de l’accueil et la bien-traitance. Plus de 230 professionnels de la petite enfance (pédiatre, psychologue, puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants, auxiliaire…) ainsi que des élus du département ont pris connaissance de ce projet. Certains professionnels et élus ont marqué leur attention par le désir de rencontrer les initiateurs de ce projet afin de l’adapter dans leur commune respective.

Le travail d’un projet interservices permet aux uns et aux autres de mieux se connaître. Ce qui favorise l’ouverture d’une dynamique pour la mise en place de nouveaux projets.

Lors du travail d’élaboration auprès des parents, des questionnements ont été soulevés autour de la capacité des personnes âgées à prendre en charge leurs enfants. Les parents jusqu’ici n’avaient pas rencontré les personnes âgées, intervenant à la crèche. Le projet week-end intergénérationnel a donc permis de donner une autre dimension au projet global et de favoriser la mise en relation de ces trois générations.      

Un véritable lien social se développe aujourd’hui. Les personnes âgées avaient besoin d’être accompagnées par les animatrices du 3ème âge pour assurer le lien auprès des enfants de la crèche. Après la réalisation de ce week-end intergénérationnel, la dynamique est tellement forte que la personne âgée assume seule ses déplacements et veille à être au rendez-vous de chaque rencontre.               







Action menée par
Le CCAS de la POSSESSION
Rue Waldeck Rochet
BP 92
97419 POSSESSION (LA)
Tél : 02 62 71 10 90
Fax : 02 62 71 11 05
E-mail : Cliquez ici

Personne(s) ressource(s)
Didier Pinchon, directeur du CCAS
T : 02 62 71 10 90 / F : 02 62 71 11 05 / E-mail : cliquez ici

Mathilde Xélot, responsable du pôle 3ème âge
T : 02 62 71 10 90 / E -mail : cliquez ici
Virginie Picaud, directrice de la crèche "Câlin Malin"
T : 02 62 57 75 15 / E-mail : cliquer ici



Public(s) visé(s)
 · enfants
 · familles
 · personnes âgées


Partenaires
Partenaires opérationnels
Crèche "Câlin Malin", service 3ème âge et club 3ème âge Joie et Amitié, auberge de jeunesse de l'Océan indien (AJOI)

Partenaires financiers
Département, CAF


Fiche réalisée avec le soutien de :

 Facebook/unccas    @unccas     |     Contact - Rechercher - Plan du site - Charte d'utilisation - English website - Deutsch web-seite