UNCCAS. Agir pour tout le monde, en particulier


Banque d'expériences de l'action sociale locale

La Banque d'expériences de l'action sociale locale a été conçue pour permettre la mutualisation des bonnes pratiques initiées par les centres communaux d'action sociale. Elle vise également à faire connaître le savoir-faire des CCAS et CIAS et la diversité de leurs actions locales.

Accompagner le transfert de personnes âgées en EHPAD


Dernière mise à jour de cette fiche : 07/12/2009
Date de début de l'action : 01/09/2009

Contexte
Le CCAS de Chambery gère une vingtaine de services et établissements médico-sociaux, dont 5 structures de type foyers-logements.
Souhaitant restructurer et diversifier son offre d'hébergement, le CCAS ouvrira à l'automne 2010, un EHPAD d'une capacité de 82 places d'hébergement permanent (dont 24 réservées aux personnes atteintes d'Alzheimer ou troubles apparentés), 3 places d'hébergement temporaire et 2 places d'accueil de jour.
A l'occasion de cette ouverture, les résidents les plus dépendants des foyers-logements gérés par le CCAS se verront proposer un transfert dans ce nouvel établissement. Afin de pouvoir anticiper et organiser les modalités de transferts, le CCAS s'est rapproché d'EHPAD ayant conduit ce type de démarche ou récemment ouvert afin de tirer profit de leur expérience en la matière.

Un constat s'est rapidement imposé : un déménagement (séparation d'avec certains usagers de l'EHPA, changement d'équipes et de structure...) entraine des bouleversements pouvant être source d'inquiétude et de mal-être pour les usagers dépendants. Il était donc nécessaire de prévoir, en parallèle, un programme spécifique d'accompagnement pour organiser le transfert de ces personnes de manière sécurisante.

Description
Le but du programme d'accompagnement des personnes âgées dépendantes amenées à être transférées en EHPAD est d'assurer un suivi psychologique et un soutien technique à ces personnes ainsi qu'à leurs proches afin de faciliter le transfert. Il s'agit également de favoriser leur intégration par des initiatives particulières.

L'accompagnement s'articule autour de différents volets :
- administratif et social,
- animation,
- accompagnement psychologique,
- information et communication.


Volet administratif et social
:
L'objectif est de fournir un soutien administratif aux usagers concernés, dans l'élaboration de leur dossier d'admission, dans l'étude des conditions administratives de leur transfert. Ce soutien vise aussi bien les résidents que leur famille pour la réalisation des démarches administratives liées à leur déménagement (résiliation de certains contrats, changement de domiciliation...). L'adjointe de la responsable du secteur gérontologie aura en charge le suivi sur le plan administratif des personnes concernées.

En matière d'accompagnement social, l'assistante sociale du secteur gérontologie joue un rôle majeur. Chargée d'étudier la situation de chaque usager, elle collecte l'ensemble des informations sur le champ des aides mobilisables pour le financement de leur prise en charge. Elle est l'interlocutrice privilégiée des familles et fait vivre l'ensemble du réseau social mobilisable autour de l'usager (assistantes sociales du Conseil Général, tutelles, CAF, CRAM, caisse de retraite, mutuelles...).

Au niveau des modalités d'organisation, les usagers et leurs familles peuvent rencontrer les deux personnes en charge du soutien administratif et social à l'occasion de rendez-vous se tenant au cours de permanences organisées dans chacune des résidences concernées, en fonction des besoins des usagers. Afin d'assurer un suivi individualisé et de proximité auprès des usagers, ces derniers ont un « référent déménagement » qui est un agent de la résidence d'accueil de l'usager. Cette personne ressource a également en charge la diffusion d'informations.


Volet animation :

L'idée est de transformer cet événement délicat à vivre pour les usagers, car potentiellement déstructurant, en une expérience plus positive. Cette animation permet à chacun de ne pas focaliser uniquement son attention sur les aspects stressant et insécurisant du transfert. L'animation consiste donc à faire participer les résidents et proches au projet d'aménagement et d'agencement de certains espaces de l'établissement. Des groupes sont constitués au sein des résidences concernées par le transfert afin qu'ils puissent s'impliquer dans un projet lié à la décoration de certains espaces. Le CCAS a choisi cette thématique car ce type d'animation est déjà bien appréhendé dans les foyers-logements. En effet, certains établissements ont déjà mené un travail dans ce domaine, notamment en aménageant les halls d'étages par des fresques et mosaïques. De plus, une action menée en matière d'agencement des espaces, de décoration, permet à chacun de mieux s'approprier les lieux de vie, de se familiariser avec l'idée de transfert et d'être partie prenante dans cette démarche.

Pour mener ces différents ateliers, le CCAS s'appuie sur les compétences d'un animateur en art plastique ainsi que sur l'atelier menuiserie des services techniques de la Ville de Chambéry pour la rénovation éventuelle de meubles. L'animateur a comme interlocuteur direct les « référents déménagement » de chacune des résidences concernées. La fréquence de ces ateliers est d'une animation par mois, pendant les 8 mois qui précèdent l'ouverture de l'établissement.


Volet accompagnement psychologique :
Le but est de favoriser leur acceptation du déménagement et leur adaptation par la suite dans ce nouveau lieu d'accueil. Ces temps d'échange avec le psychologue sont collectifs et individuels. En effet, le psychologue anime un groupe de parole sur le thème du voyage, du changement des habitudes de vie. L'objectif étant de recueillir les histoires de chacun en la matière mais également de percevoir les appréhensions des usagers et leurs familles sur cette thématique. Le psychologue anime ainsi un lieu d'expression où les usagers peuvent formaliser entre autres leurs craintes, leurs préoccupations, leurs expériences... Les réflexions émanant du groupe de parole pourront d'ailleurs alimenter l'ensemble du travail de réalisation qui sera mené dans le cadre de l'animation décrite précédemment. Le psychologue peut également recevoir individuellement les usagers et leurs familles. La fréquence de réunion du groupe de parole est mensuelle. Le référent déménagement de chacune des résidences concernées est impliqué dans la mise en oeuvre de ces groupes de parole.


Volet information et communication :

Les agents de l'ensemble des résidences concernées sont associés à des réunions de présentation officielle de la démarche d'accompagnement. Dans chacune des résidences concernées par un transfert, le programme d'accompagnement est bien entendu présenté aux usagers et leurs proches dans le cadre tout d'abord de réunions spécifiques. L'objectif étant d'obtenir l'adhésion et l'implication d'un maximum de personnes. L'objectif est de donner par la suite, l'ensemble des informations relatives au projet d'établissement de I'EHPAD et de permettre aux usagers de connaître également les caractéristiques architecturales et environnementales de cette structure.

La diffusion de l'information passera par des moyens, des supports de communications différents :
- organisation de réunions thématiques concernant le projet d'établissement,
- diffusion de documents (plaquette de communication, documentation sur les caractéristiques de la tarification...),
- organisation de visites du futur établissement (visite de la chambre témoin, pour les usagers dont le niveau de dépendance le permet et pour l'ensemble des familles qui le souhaitent, visites des locaux, lors de la dernière phase de construction du chantier).

Pendant toute la durée du projet, des reportages photos ou vidéos sont réalisés lors de la conduite des ateliers d'animation, les témoignages des usagers et leurs proches sont collectés lors des différentes rencontres (ateliers, groupes de parole...). Le but est de réaliser une exposition dans le hall d'accueil de l'établissement lors de l'inauguration de la structure. Un lien sera d'ailleurs fait avec les enfants du groupe scolaire qui se trouve à proximité de l'EHPAD afin d'échanger entre autres sur les thèmes du voyage, du déménagement...

La chargée de mission EHPAD du CCAS est référente du programme sur le volet de la communication et de l'information. L'ensemble des temps d'information se fait dans les structures en présence du référent déménagement de chacune des résidences concernées.

Moyens

Pour mener à bien sa démarche, le CCAS s'appuiera sur les compétences en interne des personnes suivantes :
- L'adjointe au secteur gérontologie,
- L'assistante sociale du secteur gérontologie,
- la chargée de mission EHPAD,
- les directrices des résidences,
- la responsable du service animation retraités,
- les agents référents des résidences concernées.

Il fera appel à des prestations extérieures par l'intermédiaire de temps de vacations spécifiques ou de forfaits pour les interventions :
- d'un psychologue,
- d'un animateur en art plastique,
- d'un photographe.

Seront également sollicités :
- les services techniques de la ville (en fonction du projet d'animation, comme évoqué précédemment),
- le service animation retraités du CCAS, pour un appui technique lors des ateliers et pour la réalisation de l'exposition que le CCAS souhaite réaliser suite à l'ouverture de l'établissement,
- le service SOS dépannage du CCAS pour le transport d'objets encombrants par exemple.


Budget : 14 790 euros
Bilan
L'action a été lancée en septembre 2009 et a débutée par une phase d'information. Dès 2010, les ateliers seront mis en place et ce pendant près d'une année. Différents éléments seront évalués notamment en fonction des critères suivants :
- réalisation d'entretien individuels,
- taux de participation des usagers et des familles aux réunions d'information,
- taux de fréquentation des usagers concernés par le transfert, aux ateliers et groupes de parole,
- nombre de visites du futur établissement...
Estimation CCAS
Ce dispositif est né de la prise en compte des chamboulements que peuvent causer un déménagement pour une personne âgée fragile et dépendante. Il propose un programme d'accompagnement axé sur l'usager et les difficultés rencontrées lors d'un déménagement. L'objectif de la démarche est de faciliter le transfert des personnes âgées dépendantes d'un EHPA à un EHPAD en limitant les changements et les difficultés que pourrait rencontrer l'usager.





Action menée par
Le CCAS de CHAMBERY
145 rue Paul Bert
BP 30368
73003 CHAMBERY
Tél : 04.79.60.50.32
Fax : 04.79.60.50.10
E-mail : Cliquez ici

Personne(s) ressource(s)
Emanuelle Carrier, chargée de mission EHPAD
T : 04 79 60 22 90 / E-mail : cliquer ici

Claire Deverchere, responsable de la coordination gérontologique
T : 04 79 60 50 07 / F : 04 79 60 50 10 / E-mail : cliquer ici

Public(s) visé(s)
 · personnes âgées
 · personnes atteintes de maladies graves
 · personnes atteintes de troubles psychiques


Partenaires
Partenaires opérationnels

MJC de Chambéry, le centre social du quartier des Hauts de Chambéry, la bibliothèque de quartier Georges Brassens, l'OPAC de Chambéry



Partenaires financiers

Le Conseil Général de la Savoie, les caisses de retraites, la Ville de Chambéry, la Fondation Bruneau



Fiche réalisée avec le soutien de :

 Facebook/unccas    @unccas     |     Contact - Rechercher - Plan du site - Charte d'utilisation - English website - Deutsch web-seite