J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Analyse des besoins sociaux thématique 2016. Les jeunes à Villeurbanne : un portrait sociodémographique

Analyse des besoins sociaux thématique 2016. Les jeunes à Villeurbanne : un (...)

L’analyse des besoins sociaux (ABS) thématique est un document d’analyse qui vise à approfondir la connaissance des élus, des services, mais également des partenaires institutionnels et associatifs, sur un enjeu spécifique. L’édition 2016 est consacrée à l’analyse de la situation des jeunes dans la population villeurbannaise.

Contexte

L’analyse des besoins sociaux (ABS) thématique s’inscrit dans le cadre de la mission d’observation sociale du CCAS et de la Ville de Villeurbanne, confiée à un chargé de mission-doctorant (en contrat CIFRE). À la suite de la réalisation, en 2014-2015, d’une ABS généraliste, et compte-tenu du poids démographique des jeunes de 15 à 29 ans dans la population communale (près de 29 %), les instances de pilotage de l’ABS, auxquelles participent plusieurs services municipaux, ont souhaité mieux connaître leur situation au regard de l’activité (formation, emploi, chômage), du logement et du niveau de vie, ainsi que les logiques de fonctionnement des politiques publiques vis-à-vis d’eux.

Description

Principaux objectifs

  • Définir la « jeunesse » et comprendre ses évolutions par les données des sciences sociales
  • Analyser les situations démographique, socio-économique et résidentielle de la jeunesse villeurbannaise
  • Identifier les facteurs d’inégalités entre les parcours de vie des jeunes

Fonctionnement de l’action

L’ABS thématique, « Les jeunes à Villeurbanne : un portrait sociodémographique », a été réalisée avec l’ambition de proposer une analyse problématisée de la situation des jeunes, à partir de l’exploitation de la littérature scientifique et des données sociodémographiques disponibles aux échelles communale et infracommunale.

En se basant sur une exploitation de la littérature en sciences sociales sur la jeunesse, le document propose, dans une première partie introductive, une mise en perspective à plusieurs entrées. Il s’attache d’abord à rendre compte des enjeux de définition de la jeunesse comme période de transition entre l’enfance et l’âge adulte (entre une conception statutaire et une conception identitaire), puis il identifie les principales évolutions de cet âge de la vie, en analysant les différents facteurs d’inégalités pouvant influer sur les parcours des jeunes (origine sociale, sexe, origine ethnique). Enfin, il restitue les principales logiques de fonctionnement des politiques publiques vis-à-vis des jeunes, en montrant qu’elles sont organisées sur un principe de familialisation de la prise en charge et d’exclusion structurelle de la protection sociale de droit commun.

À l’issue de ce travail de mise en perspective, le document analyse plus spécifiquement la situation de jeunes dans la population villeurbannaise, en exploitant ici principalement les données sociodémographiques issues du recensement de la population de l’Insee aux échelles communale et infracommunale, tout en les mettant en regard d’enquêtes nationales, afin de mieux analyser comparativement la situation locale. Cette exploitation statistique a ainsi permis de caractériser les jeunes villeurbannais et villeurbannaises sous différents angles : leur poids démographique dans la population, leur répartition dans l’espace communal, leur situation au regard des études et de la scolarisation, du niveau de diplômes et de l’activité (type d’emploi occupés, statut d’emploi, caractéristiques du chômage), ou encore leur situation résidentielle et de niveau de vie. Les encadrés rendant compte des résultats d’enquêtes nationales (enquête Emploi ou Logement de l’Insee, enquête Génération du Céreq, enquête Trajectoires et origines de l’Ined et de l’Insee, etc.) permettent, quant à eux, de dégager les principaux facteurs déterminants des inégalités observées (comme par exemple les facteurs qui pèsent sur le chômage ou la résidence des jeunes), ainsi que les tendances de long terme.

Moyens

Moyens humains

1 ETP en contrat CIFRE (par ailleurs doctorant en sciences sociales) pour la réalisation de l’étude avec l’appui de la cellule SIG, 13 agents dans le comité technique

Moyens matériels

Appui opérationnel de la responsable SIG (pour la réalisation des cartes statistiques)

Délais de réalisation

4 mois

Bilan

L’ABS thématique constitue un document ressource dans lequel les services municipaux et les partenaires peuvent trouver des éléments de cadrage actualisés, reposant sur une connaissance scientifique vulgarisée et sourcée. En ce sens, la réalisation de l’ABS thématique s’inscrit dans la perspective de créer des ponts entre l’action publique et la recherche, au service d’une meilleure compréhension du contexte sociodémographique et des politiques publiques. Ce travail est ainsi envisagé comme un outil pour identifier de nouveaux axes d’action pour la collectivité, tout en donnant à voir, en amont, leur principaux enjeux.

La principale limite de cette ABS thématique, en termes de contenu, tient principalement au fait de n’avoir pas pu développer d’analyse sur la situation sanitaire des jeunes et sur leurs pratiques culturelles et sportives, qui sont des leviers importants pour une politique municipale de jeunesse. Cela s’explique notamment par la faiblesse du corpus statistique disponible à l’échelle locale (en dehors des données d’activité nécessitant de nombreux retraitements). Une telle analyse pourra faire l’objet d’une analyse approfondie à l’occasion d’études thématiques ultérieures.

Les perspectives/suites de l’action

L’ABS thématique a été l’occasion d’identifier les principales problématiques rencontrées par les jeunes tout au long de leur parcours de formation et d’insertion professionnelle, et les enjeux que celles-ci recouvrent pour les politiques publiques. Cette étude dégage des pistes de travail pour la réalisation de diagnostics plus spécifiques sur les parcours de vie des jeunes (notamment par la mise en place d’études de cohortes), à même d’identifier des leviers d’action pour la collectivité et les acteurs du territoire. Les travaux amenés à se déployer dans le sillage de l’ABS thématique devront notamment reposer sur un travail qualitatif de recueil de la parole des jeunes et des professionnels, dans une perspective opérationnelle.

Estimation CCAS

La réalisation des ABS s’appuie très fréquemment sur l’exploitation d’un grand nombre de données statistiques. Pour autant, celles-ci ne peuvent prendre véritablement sens, et être utiles à l’action publique, que lorsqu’elles sont mises en perspective par les connaissances disponibles. En ce sens, le principal point de vigilance tient à la nécessité d’effectuer systématiquement un travail de problématisation de la thématique analysée et de ses enjeux avant d’entrer dans l’exploitation des données (statistiques ou qualitatives) proprement dites.

Pour aller plus loin :

Télécharger l’ABS

Photo : Vincent Ruf / Wikimedia Commons

Retour en haut de page