J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

60 projets pour l’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile financés par Adoma

60 projets pour l'hébergement d'urgence des demandeurs d'asile (...)

La Banque Européenne d’Investissement a ouvert un ligne de crédit de 50 millions d’euros pour un projet solidaire mené par le groupe SNI, via sa filiale Adoma. A l’horizon 2020, 20 000 places supplémentaires seront créées dans des centres d’accueils dédiés.

Adoma est codétenue par l’Etat et la SNI. Cette structure est spécialisée dans l’hébergement des personnes socialement vulnérables. Devant, la situation géopolitique et sociale actuelle, l’accueil des demandeurs d’asiles et des réfugiés est une des priorités de l’Etat, comme l’UNCCAS l’exposait dans le numéro de Février 2016 de sa revue Actes.

En 2015 en France, le nombre de décisions de statut de protection (réfugiés et protection subsidiaire) accordée par l’OFPRA et le CNDA a augmenté de 33,3% par rapport à 2014, soit 19 447. Ces personnes étaient hébergées de façon temporaire dans des centres dédiés (CADA, HUDA, ATSA) afin de soit pallier à l’urgence humanitaire, soit attendre le traitement de leur demande.

Devant les besoins grandissant, le groupe SNI va entreprendre un programme de réhabilitation de logements dédiés aux travailleurs migrants et aux demandeurs d’asile, grâce aux fonds de la BEI.

Lire le communiqué de presse

Retour en haut de page
}